8 décembre 1947 ... 2017

Publié le par Hospitalité de Touraine

Vendredi 8 décembre 2017 – 70ème pèlerinage à Notre-Dame de la Prière

 

En effet, le 8 décembre 1947, dans un tout petit village de Touraine, quatre petites filles sont allées prier quelques instants à l’église St Gilles. Elles ressortent, toutes joyeuses, expliquant qu’elles ont vu « une belle dame accompagnée d’un ange » qui, dans une très grande simplicité, va converser avec elles pendant plusieurs jours. Au fil des jours, elle va leur apprendre à prier le chapelet puis, peu à peu, elle les invitera à prier pour les intentions suivantes, prier pour la France, pour les pécheurs, pour les familles (avec cette belle promesse de donner du bonheur dans les familles). Elle leur demandera d’inviter la foule (c’est-à-dire chacun d’entre nous), à en faire autant. Dans leurs échanges, elle se montrait d’une grande proximité et d’une grande tendresse.

Les messages transmis à ce moment-là demeurent aujourd’hui d’une grande actualité, et tout spécialement l’invitation à prier pour notre pays ainsi que la très belle promesse de donner du bonheur dans les familles.  En 2001, Mgr André Vingt-Trois, alors archevêque de Tours, a institué L’Ile-Bouchard, comme lieu de pèlerinage et a autorisé le culte public à Notre-Dame de la Prière.

 

Le programme :

Vendredi 8 décembre : clôture de l’année des 70 ans du pèlerinage à L’Ile-Bouchard

  • 11h Messe solennelle présidée par Mgr Bernard-Nicolas Aubertin, archevêque de Tours
  • 14h00 Conférence de Mgr Yves le Saux, évêque du Mans : « Dans ce monde éprouvé, Marie mère de l’espérance »
  • 15h : Vêpres
  • 16h-18h : Adoration et passage devant la statue de la Vierge Marie, église St Gille et en parallèle, film documentaire KTO à l’accueil Notre-Dame
  • 18h30 : 2ème messe
  • 20h : Spectacle « Il y a Nicole, il y a Laura, il y a Jeannette » à l’église de Richelieu
  • 20h15 : Complies pour ceux qui n’iraient pas au spectacle

Samedi 9 décembre :