Lourdes - Jeudi 25 février 1858

Publié le par Hospitalité de Touraine

2011-10-16-au-23---Stage-Hospitalite-ND-de-Lourdes--16--.JPGLe 25 février : Appel à la pénitence. Une source d’eau.

Au moment où l’enthousiasme montait en flèche dans la foule grossissante (350 personnes contre 250 la veille et 150 l’avant-veille), le comportement de Bernadette change de manière déroutante : à la fin de l’apparition, elle monte à genoux sur le plan incliné jusqu’au fond de la grotte en baisant la terre. Là, elle creuse de ses mains la boue rouge et humide (révélatrice du gîte de la source). Elle se relève toute barbouillée de cette eau sale, qu’elle a bue avec une visible répugnance.

C’est la consternation des plus fervents supporters.

Les messages sont répétés :

« Pénitence ! Pénitence ! Pénitence !.... »

« Vous prierez Dieu pour les pécheurs. »

« Allez baiser la terre en pénitence pour la conversion des pécheurs. »

Le message qui précède, accompagne et suit la découverte de la source reprend et relance la prédication inaugurale de Jean Baptiste : le baptême de pénitence au début de l’Evangile, avais-je observé dans Sens de Lourdes (1954). Pie XII a retenu ce rapprochement évangélique, dans son encyclique pour l’ouverture du centenaire des apparitions.

Un nouvel Evêque au Diocèse d’Ajaccio

Publié le par Hospitalité de Touraine

En ce 22 février 2012, Monseigneur BONFILS, évêque émérite de Nice, Administrateur apostolique du diocèse d’Ajaccio, vous fait part de la nomination officielle du Père Olivier de Germay en tant qu’Evêque du Diocèse d’Ajaccio :

 « J’ai la joie de vous annoncer qu’en ce 22 février 2012, Mercredi des Cendres et fête de la Chaire de Saint Pierre, Notre Saint-Père BENOIT XVI a nommé Evêque d’Ajaccio Monsieur l’Abbé Olivier de GERMAY, jusqu’à présent Vicaire épiscopal de l’Archidiocèse de Toulouse. Nous rendons grâces à Dieu de cette nomination et nous souhaitons à notre nouvel Evêque la plus cordiale bienvenue.

L’Evêque nommé entrera en fonction le jour même de son ordination épiscopale qui aura lieu à Ajaccio le samedi 14 avril 2012.

Nous sommes tous invités à prier et à faire prier pour notre nouvel Evêque afin qu’il soit parmi nous un apôtre ardent de l’annonce de l’Evangile et un pasteur à l’image de Jésus Christ Unique et Bon Pasteur. »

+ Jean BONFILS,
Évêque émérite de Nice
Administrateur Apostolique d’Ajaccio

Olivier-de-Germay.jpgNé en 1960, le Père Olivier de GERMAY, après une formation militaire couronnée par un diplôme d’ingénieur de l’Ecole Spéciale militaire de Saint-Cyr, poursuit des études de théologie, à Toulouse puis à Rome, jusqu’à l’obtention d’une licence en théologie morale.

Depuis son ordination en 1998 pour le diocèse de Toulouse, il partage son ministère entre les responsabilités de curé, particulièrement dans les paroisses de la banlieue toulousaine, et un enseignement à l’Institut Catholique de Toulouse, dans le domaine de la pastorale sacramentelle et des questions éthiques et familiales.

Il est depuis 2004 Vicaire épiscopal et membre du Conseil épiscopal.

 

Ils étaient proches

Publié le par Hospitalité de Touraine

PICT0077

si proches que France et Henri, les parents de Béatrix Clouet)  se sont réunis, ensemble, une dernière fois, auprès du Seigneur. 

Lourdes - Jeudi 18 février 1858

Publié le par Hospitalité de Touraine

2011-10-16-au-23---Stage-Hospitalite-ND-de-Lourdes--14--.JPGLe jeudi 18 février, Bernadette doit demander à l’apparition d’écrire son nom : elle tend la plume et le papier, mais reçoit seulement cette réponse en langue occitane, dans le « patois de Lourdes » :

« Ce n’est pas nécessaire.»

Puis elle lui adresse cette courtoise invitation :

« Voulez-vous avoir la grâce de venir ici pendant quinze jours ? »

La Vierge est déférente pour la petite pauvresse qu’on ne jugeait même pas capable de bien rapporter le nom de la visiteuse. Une troisième phrase prophétise la destinée ultérieure de Bernadette :

« Je ne vous promets pas de vous rendre heureuse en ce monde, mais dans l’autre.» […]

 

Dès lors tout le monde : la maréchaussée, le commissaire de police (21 février) et la famille par lui contrainte, le juge Ribes (28 février) et le procureur impérial Dutour (21 février) l’interroge longuement, l’intimide, la menace, lui tend des pièges.

L'apparition est là tous les jours du jeudi 18 février au jeudi 4 mars, « sauf le lundi 22 et le vendredi 26 février ».

Lourdes - Dimanche 14 février 1858

Publié le par Hospitalité de Touraine

 

2011-10-16-au-23---Stage-Hospitalite-ND-de-Lourdes--13--.JPGCe dimanche 14 février 1858, après la messe, des conciliabules se forment : il faut aller voir à Massabielle.

Bernadette ressent une force intérieure qui la pousse à retourner à la Grotte malgré l'interdiction de ses parents ; sur son insistance, sa mère l'y autorise. A tout hasard, les enfants vont à l’église remplir une bouteille d’eau bénite.

Sur le sentier abrupt qui descend vers Massabielle, Bernadette prend son élan ; les autres la perdent de vue puis la retrouvent à genoux, le chapelet à la main au bord de l’eau, à coté d’un bloc rocheux allongé en travers de la grotte. Elle laisse glisser le harcèlement des questions.

A la fin de la deuxième dizaine, elle dit seulement : voici la clarté…

Et un instant après : la voilà ! le chapelet passé au bras droit. Elle vous regarde.

A l’instigation des autres, Bernadette fait l’adjuration en agitant la bouteille : si vous venez de la part de Dieu, restez ; si non… La Dame reste silencieuse.

Mgr Nicolas Brouwet prend la suite de Mgr Jacques Perrier

Publié le par Hospitalité de Touraine

Monseigneur Nicolas BrouwetTarbes, le 11 février en la solennité de Notre-Dame de Lourdes.

Le pape Benoît XVI a accepté la démission de Mgr Jacques Perrier, évêque de Tarbes et Lourdes, atteint par la limite d’âge fixée par le Droit.

Au siège de Tarbes et Lourdes, le Saint-Père a nommé Mgr Nicolas Brouwet, jusqu’ici évêque auxiliaire de Nanterre.

Mgr Brouwet sera présent dans le diocèse de Tarbes et Lourdes dès le début du mois de mars.

Il sera reçu comme évêque du diocèse au cours de la Messe du pèlerinage diocésain, le dimanche 25 mars 2012, à 15 heures, dans la basilique Saint-Pie X.

Jusqu’à cette date, Mgr Perrier continue de diriger le diocèse, comme administrateur apostolique.

Lourdes - Jeudi 11 février 1858

Publié le par Hospitalité de Touraine

2011 10 16 au 23 - Stage Hospitalité ND de Lourdes (12)Le jeudi 11 février 1858, la première apparition, dans le vent de la Pentecôte, la première apparition est priante et silencieuse.

François Soubirous est réduit depuis plusieurs années à l’état de manœuvre qui vend ses bras à 1,50 franc la journée.

Bernadette, sa sœur Marie dite Toinette et Jeanne Abadie, une amie, partent au matin glaner du bois entre le Gave et le canal du moulin. Il y a du bois de l’autre côté. Jeanne et Toinette passent le canal à gué, le moulin en amont étant arrêté.

Bernadette n’ose les suivre à cause de son asthme.

Elle reste sur l’île, face à la grotte, à une douzaine de mètres.

Tandis qu’elle se déchausse pour rejoindre les autres, elle entend par deux fois un bruit, « comme un coup de vent ».

Elle l’exprime par les mêmes mots qui évoquent le « coup de vent » de la Pentecôte en Ac 2, 1-2. Elle s’étonne, car il n’y a pas de vent. Elle se retourne pour vérifier : « Les peupliers ne remuaient pas. Je continuai à me déchausser et j’entends la même rumeur. Je levai la tête en regardant la grotte. »[récit autographe].

 

La niche du rocher, située à trois mètres environ de hauteur, est envahie d’une lumière, précisera plus tard Bernadette, et dans cette lumière, aquerô [cela] », dit-elle prudemment en patois. Car ce qu’elle voit, c’est bien une silhouette féminine : sa présence pénétrante est ineffable. Elle la décrira ainsi :

« Une dame habillée de blanc ; elle avait une robe blanche, un voile blanc, une ceinture bleue et une rose jaune sur chaque pied. Je me frottai les yeux, je croyais me tromper. Je mis la main à la poche et trouvai mon chapelet ».

Elle a compris intuitivement, mais n’arrive pas à lever la main jusqu’au front pour faire le signe de croix. Elle réussit, quand la Vierge le fait elle-même dans le creux du rocher.

La première apparition est priante et silencieuse.

14 février : Chapelet à la basilique saint Martin

Publié le par hospitalité de Touraine

Chapelet de LourdesComme tous les deuxièmes mardis du mois, nous nous réunirons pour le chapelet

le 14 février prochain à 18 h 30

à la basilique saint Martin.

 

Nous prierons plus particulièrement pour tous nos amis malades et tous ceux que le Père a rappelés à Lui.

Nous vous invitons à venir nombreux vous joindre à nous ou à vous unir à nous dans la prière.

Si vous ne pouvez pas vous déplacer vous pouvez nous faire parvenir vos intentions de prières ; nous les offrirons à la Vierge à chacune de nos rencontres.
Vous pouvez nous les transmettre par l'Email de l'Hospitalité ou en nous envoyant un commentaire.

Fraternellement.

Décès de M° Martini

Publié le par Hospitalité de Touraine

PICT0077

M° Martini, le père d'Olivier, est décédé hier, 6 février.

Ses obsèques auront lieu samedi prochain, à 14h30, en l'église de Fondettes.

Toutes nos prières accompagnent Olivier et sa famille. 

17 02 2012 - Conférence « j‘ai un cancer, Dieu m'abandonne ? »

Publié le par Hospitalité de Touraine

VENDREDI 17 FEVRIER à 20h30

 

CONFERENCE : « j‘ai un cancer,

Dieu m'abandonne ? »

 

Témoignage et débat avec

Jean-Marie ONFRAY

Aumônier de la santé

 

Entrée gratuite

 

Le centre ROMERO se situe

7 rue de Montbrahan

37110 le BOULAY

contact : 02 47 56 05 27

12 02 2012 - Année de l'Appel

Publié le par Hospitalité de Touraine

Dans le cadre de l'année de l'Appel, le service diocésain des Vocations et la Basilique Saint-Martin proposent à tous, adolescents et adultes, la projection du film 


L'AUBERGE DU SIXIEME BONHEUR

Epopée d'une jeune femme que rien n'arrête

pour accomplir sa vocation de missionnaire en Chine...

 

Dimanche 12 février 2012 à 14h30

7 rue Baleschoux - 37000 Tours

ENTREE LIBRE

Affiche ICI


02.47.05.63.87

basiliquesaintmartin@wanadoo.fr