Chemin du Jubilé 4ème Etape

Publié le par hospitalité de Touraine

4. L'Hospice
A proximité de la gare de Lourdes, un grand bâtiment du XIXème siècle accueille les pèlerins, avec sa façade austère et son double alignement de fenêtres en pierre de taille.

A part la chapelle néogothique construite plus récemment, cette façade a conservé l’aspect de l’ancien hospice, fondé en 1834 par les sœurs de la charité de Nevers. 

Fidèles à leur vocation, elles remplissaient là leur double mission de soigner les malades les plus pau-vres et d’éduquer les enfants les moins favorisés.
 
Sept à dix religieuses oeuvraient comme infirmières. La communauté avait comme aumônier l’abbé Pomian.

 Bernadette y vit comme externe dans la classe des « indigentes » de janvier 1858 àjuillet 1860 puis comme pensionnaire jusqu’en juillet 1866, date de son départ définitif de Lourdes.
l'ancien hospiceC’est là que Bernadette fera sa première communion le 3 juin 1858.
Aujourd’hui, l’hospice est devenu l’un des bâtiments de l’hôpital de la ville de Lourdes.
Deux pièces, dont l’ancienne chapelle et le grand couloir du rez-de-chaussée, ont été conservées et aident les pèlerins à entrer dans cette période de la vie de Bernadette. De plus, dans l’ancien parloir sont exposés des souvenirs de Bernadette. L’oratoire est celui que Bernadette a connu.