Hélène encore un petit effort !!!

Publié le par hospitalité de Touraine

La route se poursuit en Espagne sur le Chemin et continue d'etre très fréquentée.
Pour cette 6ème semaine des étapes plus régulières.
Mardi 2/10 : Bercianos-Mansilla de las Mulas...27kms
Mercredi 3/10 :Mansilla-Lèon..19kms  (capitale provinciale)
Jeudi 4/10 : Leon-St Martin del Camino..25kms
Vendredi 5/10 : St Martin-Astorga...24kms
Samedi 6/10 : Astorga-Foncebaton...27kms
Dimanche 7/10 : Foncebaton-Molinaseca...21kms
Lundi 8/10 : Molinaseca-Cacabelos...24kms         soit 167kms...1214kms de Tours.
 
Cette semaine est caractérisée par 3 jours de pluies intermittentes et des averses...et c'était moins motivant. Heureusement qu'après la pluie le beau temps et donc depuis vendredi celui ci est au beau fixe.
Traversée de villages typiques du centre de l'Espagne avec de petites église strès anciennes et originales. Le Chemin qui se perd au milieu des vallons plus ou moins arborés fait que certaines étapespeuvent etre plus courtes (quand il monte) et un peu plus longues lorsque les descentes sont plus nombreuses (ce qui n'est pas évident surtout pour les chaussures !)Elle traverse aussi un paysage de landes et de forets de chenes verts. Les paysages sont beaux et...le Chemin très fréquenté au fur et à mesure que l'on se rapproche de St Jacques.
Les échanges à la halte du soir sont interessants et l'anglais permet de mieux se faire comprendre que l'espagnol.
Actuellement Hélène marche de conserve avec une jeunne femme brésilienne depuis vendredi et la communication se fait en anglais.Samedi à la halte de Foncebaton qui est un village en ruine (y compris l'église) ne vivent que 2 familles....mais il y a 3 refuges de pélerins dont un refuge "paroissial"  el convento de Foncebaton qui héberge 14 pélerins qui dinent ensemble dans une ambiance des plus fraternelle et tout cela en anglais.
Elle se rapproche de Compostelle ..plus que 8 jours pour faire les 200 derniers kms et elle aura atteind son but. Bien entendu elle ne serta pas la seule et le difficile sera de la retrouver dans une foule immense, colorée et bruyante, mais on y arrivera. Viendront ensuite les différentes formalités qui attesteront et authentifieront le pélerinage..et bien sur les usages centenaires des pélerins dans la cathédrale...et cela prendra un certain temps.
Cela étant réalisé nous partirons vers la Cap de Finisterre à plus de 100kms de Santiago ou fut trouvé la barque avec le corps de l'apotre et ou les pélerins brulaient leurs vetemebnts pour se dépouiller intégralement. Peut qu'elle fera de meme pour ses chaussures qui commencent à "fatiguer" et dont les semelles se font de plus en plus minces , si bien qu'elle est  très attentive aux cailloux du Chemin.
Je vous donnerai de ses nouvelles à la fin de la semaine avant de partir la rejoindre ,car la semaine qui vient va la voir grimper par deux fois des cols dont l'un est semblabe à celui de Roncavaux...donc un peu plus dur.

Publié dans Pèlerinages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :