Introduction au Chapelet par Jean-Paul II à Lourdes en 2004

Publié le par JC MARIE

JP-II-14-AOUT-2004-GROTTE.jpgChers frères et sœurs,

M’agenouillant ici près de la grotte de Massabielle, je ressens avec émotion que j’ai atteint le terme de mon pèlerinage. Cette grotte, où est apparue Marie, est le cœur de Lourdes. Elle fait penser à la grotte du mont Horeb où Élie rencontra le Seigneur qui lui parla dans le « souffle d’une brise légère » (1 R 19, 12).

Ici, la Vierge invita Bernadette à réciter le rosaire, égrenant elle-même le chapelet. Cette grotte est devenue ainsi le siège d’une étonnante école de prière, où Marie enseigne à tous à contempler avec un ardent amour le visage du Christ. C’est pourquoi Lourdes est le lieu où les croyants de France et de tant d’autres nations d’Europe et du monde prient, à genoux.  

Pèlerins à Lourdes, nous voulons, nous aussi, ce soir, en priant avec la Vierge, parcourir à nouveau les « mystères » à travers lesquels Jésus se manifeste « comme lumière du monde ». Souvenons-nous de sa promesse : « Celui qui vient à ma suite ne marchera pas dans les ténèbres, il aura la lumière de la vie » (Jn 8, 12). 

De l’humble servante du Seigneur, nous voulons apprendre la disponibilité docile à l’écoute et l’engagement généreux à accueillir dans notre vie l’enseignement du Christ. 

En particulier, en méditant sur la participation de la Mère du Seigneur à la mission rédemptrice de son Fils, je vous invite à prier pour les vocations au sacerdoce et à la virginité pour le Règne de Dieu, afin que ceux qui sont appelés sachent répondre avec disponibilité et persévérance. 

Tournés vers la Très Sainte Vierge Marie, disons avec Bernadette : « Ma bonne Mère, ayez pitié de moi ; je me donne tout entière à vous afin que vous me donniez à votre cher Fils que je veux aimer de tout mon cœur. Ma bonne Mère, donnez-moi un cœur tout brûlant pour Jésus. »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :