Lourdes - 1 mois après les inondations du 18-06-2013

Publié le par Hospitalité de Touraine

 

Procession-mariale.jpg

1 clic sur la photo du Père Brito pour connaître comment les sanctuaires sont réparés et aménagés pour accueillir les pèlerinages.

(clic sur chaque texte soulignés).

Pere-Brito---Venez.jpg

Chers amis de Lourdes,

Bonne nouvelle ! Lourdes se prépare à recevoir 1500 jeunes pour vivre les JMJ en lien avec Rio-de-Janeiro quelques semaines après les inondations du 18 juin qui ont provoqué de gros dégâts.

Le sanctuaire est-il totalement ouvert ?.
La réponse est OUI. Même au plus fort de la crue, la partie supérieure du sanctuaire est toujours restée ouverte aux pèlerins. La Grotte a été rendue accessible quatre jours plus tard.

Des pèlerinages ont-ils été annulés ?.
La réponse est NON. Seuls les pèlerinages prévus au moment de la catastrophe ont pris la décision de reporter leur venue.
    

La basilique Saint-Pie X rouvrira-t-elle ?

La réponse est OUI. Un éclairage et une sonorisation provisoire vont être mis en place pendant l'été. Les messes prévues de longue date par les pèlerinages sont maintenues. Elles sont pour le moment célébrées dans d'autres lieux de culte ou en plein-air.

Est-il nécessaire de faire un don, alors qu' il y aura des indemnités d'assurance pour les dommages ?.
Les assurances ne couvriront pas tous les frais. Le Sanctuaire est très réconforté par l'élan de solidarité international en cours. Et la mobilisation doit se poursuivre pour relever le défi de sa reconstruction. Ce Sanctuaires appartient en premier lieu aux pèlerins.

† Horacio Brito, recteur des Sanctuaires de Lourdes

 

RÉDUCTION D'IMPÔT

Les dons libellés à l’ordre de l’association diocésaine de Tarbes et Lourdes, sont déductibles, si vous êtes imposables, pour 66% de leur montant des impôts sur le revenu dans la limite de 20% du revenu imposable. Lorsque les dons dépassent cette limite, l’excédent est reporté sur les années suivantes jusqu’à la 5ème inclusivement et ouvre droit à la réduction d’impôt dans les mêmes conditions.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :