Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

32 articles avec themes d'annee

Thème d'année 2020.

Publié le par Hospitalité de Touraine

Thème d'année 2020.

Le 25 mars 1858, après trois semaines d’apparitions et trois semaines de silence, la Dame déclare à Bernadette : « Je suis l’Immaculée Conception. »

C’est le thème choisi pour les pèlerinages à Lourdes en 2020.

Comme Bernadette, que nous avons appris à connaître tout au long de l’année 2019, allons à la Grotte pour rencontrer Marie. Des gestes concrets nous sont proposés pour mettre en œuvre ce rendez-vous.

Apportons à Lourdes notre image de Marie. Les chrétiens aiment se rapprocher de Marie, une Maman si belle. Son image est vénérée partout dans le monde.

Apportons à Lourdes celle de notre région. Recevons un caillou blanc.

A Lourdes, Marie nous redit son amour. Nous sommes ses enfants bien-aimés. Nous y retrouvons le goût de Dieu, de l’adoration, de l’écoute de la Parole, d’une vie au service de ses frères. Inscrivons sur le caillou blanc notre mission reçue dans la prière et le partage. Entrons dans la Famille Notre-Dame de Lourdes.

Marie, notre Mère, nous veut ensemble. L’Église est notre famille, où les saints nous ont précédés. Nous pouvons choisir la figure qui nous aidera plus spécialement.

Nous portons à Lourdes beaucoup d’intentions qui nous ont été confiées. Pour rester dans la grâce de la rencontre avec Marie, nous pouvons recevoir le scapulaire de la Famille Notre-Dame de Lourdes.

Comme Bernadette, accueillons la grâce de Lourdes et entrons dans l’immense espérance sur le chemin tracé par Marie qui nous mène au Christ.

« Heureux vous les pauvres, car le Royaume de Dieu est à vous »

Publié le par Hospitalité de Touraine

Être pauvre, ce n’est pas intéressant, tous les pauvres sont bien de cet avis. On les comprend, personne n’aime être pauvre. Ce qui est intéressant, c’est de posséder le Royaume des cieux. Mais seuls les pauvres le possèdent (Madeleine Delbrêl, La joie de croire).

Le 7 janvier 2019, cela fera 175 ans que Bernadette a vu le jour ; le 9 janvier, elle est baptisée. Et le 16 avril, nous penserons au 140ème anniversaire de sa mort.

A Lourdes, nous n’oublierons pas un autre saint, Benoît-Joseph Labre, le saint mendiant, patron des pèlerins, des SDF, et de l’Hospitalité de Notre Dame de Lourdes.

Nous ne voulons pas canoniser un style de vie, qui ne peut que signifier le malheur subi, ou incarner une grâce particulière. « Etre pauvre, ce n’est pas intéressant… »

Nous ne voulons pas non plus idéaliser la parole des pauvres : leur témoignage nous offre un écho de l’Evangile ; mais nous pourrions rester dans une admiration sans suite, et sans changement réel, sans conversion du cœur et de la vie.

Nous voudrions, comme Marie l’a proposé à Bernadette, suivre un chemin de Pâques, mourir à la vie ancienne, pour découvrir la vraie Vie, le vrai Bonheur. Il faut, certes, écouter, il faut aussi s’engager.
Un pèlerin ne peut pas revenir chez lui comme il était parti. Cela suppose qu’il se laisse peu à peu dépouiller, désencombrer, appauvrir, pour s’ouvrir aux richesses du don de Dieu. Bernadette ne faisait pas à sa famille une leçon de morale quand elle leur transmettait cet appel : « Pourvu qu’ils ne s’enrichissent pas ! » Elle leur ouvrait l’horizon qu’elle avait elle-même contemplé à la Grotte, cet autre monde, qui n’a besoin que de notre oui pour faire éclater nos carapaces et s’épanouir au soleil de Dieu.

La pauvreté matérielle aujourd’hui met en mouvement des peuples entiers. La pauvreté spirituelle conduit même des jeunes à choisir la mort. La misère subie est humiliante et nous déshumanise.
Mais la richesse qui refuse le partage nous dégrade et nous corrompt. L’Évangile ne promeut pas la révolution sociale, mais il vient révolutionner les cœurs. Le maître se fait esclave et lave les pieds des plus pauvres. Ce n’est pas un simple renversement de situation, les deux se découvrent frères, aimés d’un même Père, animés d’un même cœur.

Lourdes, dès l’origine, a provoqué cette révolution des cœurs. Des « riches » s’attellent au brancard des infirmes, qu’ils appellent « nos seigneurs les malades ». Mais nous le savons, nous avons vite fait, même dans une organisation caritative, de réclamer nos droits, nos privilèges. Ne rêvons pas, accueillons le bonheur du Royaume promis, déjà offert dans une rencontre fraternelle, un échange de regards, la joie d’une main tendue. Comprenons que, même vivant la galère, nous avons droit à cette part de bonheur. Et qu’elle peut se multiplier et grandir, si nous entrons dans la grâce de l’apparition de Marie à Bernadette ; cette rencontre nous fait vivre le respect inconditionnel de toute personne dans la lumière de l’Esprit qui veut communiquer sa puissance de vie. Ne rêvons pas, laissons la joie découverte nous pénétrer, nous transformer, de façon à susciter ces oasis de miséricorde, qui sont la chapelle demandée par Marie, ces petites familles ou fraternités qui transformeront le monde en nous et autour de nous.

Nous espérons pouvoir poser, à Lourdes même, un geste concret de solidarité vécue, un geste qui nous inspire ensuite pour la vie ordinaire de retour chez nous.

Sanctuaire de Lourdes.

Haut de page.

Le Thème 2019.

Publié le par Hospitalité de Touraine

Le Thème 2019.

« Heureux vous les pauvres, car le Royaume de Dieu est à vous » Saint Luc 6, 20.

« Je ne vous promets pas de vous rendre heureuse en ce monde, mais dans l’autre » La Vierge Marie. Troisième parole.

 

Thème du Sanctuaire pour 2018

Publié le par Hospitalité de Touraine

"Faites tout ce qu'Il vous dira"

 

"2018 peut être l’occasion d’un retour aux sources, Marie et Bernadette : deux petites femmes dont la rencontre silencieuse fait écho à la parole éternel le d’amour que le vacarme de nos vies agitées, de nos angoisses et de nos peurs, ne nous permet plus de percevoir. Il sera bon de redécouvrir celle qui est le premier témoin de Lourdes, visage de Marie, et cierge pascal illuminé par la clarté de l’Esprit Saint."

Pour approfondir ce thème avant votre pèlerinage, n'hésitez pas à vous rendre sur le site du Sanctuaire de Lourdes par le lien suivant: Faites tout ce qu'Il vous dira

 

Le Seigneur fit pour moi des merveilles

Publié le par Hospitalité de Touraine

Cette année le thème d'année à Lourdes est: "Le Seigneur fit pour moi des merveilles."

Voici une partie du texte sur le thème de l'année, vous pouvez trouver le texte entier sur le site de Lourdes: http://fr.lourdes-france.org/approfondir/textes-fondamentaux/theme-pastoral-2017

Chemin du Magnificat,de la guérison, du pardon et de la mission

• L’homme regarde aux apparences, Dieu regarde au cœur.
Quelles ′′merveilles′′, dans ma propre vie, ma propre histoire, et autour de moi, pourrais-je découvrir si j’ouvrais les yeux de mon cœur ?
 
• Où sont pour moi les Bernadette d’aujourd’hui ?
Comment suis-je présent auprès des plus faibles, des plus petits ?
Comment regarder l’enfant à naître, ou la personne qui n’en finit pas de mourir ?
 
• Marie, santé des malades. Santé du corps, santé du cœur,... Qu’est-ce donc qu’être en bonne santé ?
Aurais-je à confier des demandes de guérison ?
 
• Marie, refuge des pécheurs. Quelles complicités avec la violence, avec la mort puis-je identifier au fond de moi ?
Quel chemin de pardon voudrais-je voir s’ouvrir ?
A quel geste de pénitence, de retour à la source, serais-je invité ?
 
• Marie, consolatrice des affligés
Est-ce que je sais accueillir la consolation qui m’est offerte au moment où les choses sont difficiles ? Quelle joie de renaissance m’est proposée ?
 
• «Le miracle de Lourdes, c’est un cœur qui change. »
Quelle consolation, quelle source de renouveau suis-je appelé à partager ?
Quelle mission m’est à présent confiée ?
 
"Il est normal que Marie, mère et modèle de l'Église, soit invoquée et vénérée comme Salus Infirmorum. Première et parfaite disciple de son fils, elle a toujours fait preuve, en accompagnant le cheminement de l'Église, d'une sollicitude particulière pour la personne qui souffre... En célébrant les apparitions de Lourdes, lieu choisi par Marie pour manifester sa sollicitude maternelle envers les malades, la liturgie re-propose justement le Magnificat ...qui n'est pas le cantique de ceux à qui sourit la fortune. Il est le merci de ceux qui connaissent les drames de la vie et mettent leur confiance dans l'œuvre rédemptrice de Dieu... Comme Marie, l'Église porte en elle les drames humains et la consolation divine au long de l'histoire... Acceptée et offerte, partagée sincèrement et gratuitement,la souffrance devient un miracle de l'amour..." (Benoît XVI, le 11 février 2010)
 
′′Le Magnificat, c’est le cantique de l’espérance, le cantique du peuple de Dieu en marche dans l’histoire. [...] L’Eglise le chante encore aujourd’hui et elle le chante partout dans le monde. Ce cantique est particulièrement intense là où le corps du Christ souffre aujourd’hui la Passion. Où il y a la croix, pour nous chrétiens, il y a l’espérance, toujours. S’il n’y a pas l’espérance, nous ne sommes pas chrétiens. C’est pourquoi j’aime dire : ne vous laissez pas voler l’espérance. Qu’on ne nous vole pas l’espérance, parce que cette force est une grâce, un don de Dieu qui nous porte en avant, en regardant le ciel. Et Marie est toujours là, proche de ces communautés, de nos frères, elle marche avec eux, et elle chante avec eux le Magnificat de l’espérance.′′ (Pape François, Homélie 15 août 2013)

Petite perle recueillie sur KTO !

Publié le par Hospitalité de Touraine

Petite perle recueillie sur KTO !

Sur le thème de l'année, à la question, c'est quoi la miséricorde de Dieu ? Voici la réponse d'une petite fille : 

"Et bien, Dieu est tellement peiné de nous voir dans la misère, qu'il essaie de nous en tirer avec une corde !"

C'est mignon, non !?

RAPPEL - 15 novembre 2011 : 11ème journée « Pas de solitude dans une France fraternelle »

Publié le par Hospitalité de Touraine

logo_Societe_saint_vincent_de_paul.jpg

La Société de Saint-Vincent-de-Paul, S.O.S. amitié Touraine et le collectif des associations partenaires ont le plaisir de vous inviter à la « onzième journée régionale » de la Grande cause nationale 2011, « Pas de solitude dans une France fraternelle »

Table-Ronde

« Ecouter la Solitude »

Mardi 15 novembre 2011 - accueil a partir de 17h30

Hôtel de Ville de TOURS – Salle des mariages

 

En présence de personnalités du gouvernement et des élus

18h00 Débats animés par Monsieur Dominique GERBAUD

Intervenants : Monsieur Bruno DARDELET président de SSVP, Docteur Daniel BOISSAYE ancien président National de S.O.S. amitié, Professeur Daniel ALAPHILIPPE psyco-gérontologue, Père Jean-Marie ONFRAY Théologien, Docteur Françoise HOUDBINE psychiatre

20h30 Pot fraternel

Contact : 06.72.66.43.24 - mail : peh.guitard@orange.fr

En partenariat avec  logo-sos-amitie Touraine

Participation de comédiens de la troupe « Nuage Distrait »

Philippe GUITARD Chantal Le SAULNIER
Président du Conseil Départemental Présidente de S.O.S. amitié Touraine
de la Société de Saint-Vincent-de-Paul  

5 novembre 2011 - Messe de la Santé

Publié le par Hospitalité de Touraine

Messe de la santé
Cette année, la Messe de la Santé se déroulera à
la Basilique Saint Martin
le samedi 5 Novembre 2011 à 18h00

Tous les visiteurs, membres des équipes SEM, membres de l'Hospitalité de Touraine, et tous les soignants y sont attendus.
Comme l'année dernière, la célébration sera suivie d'un pot d'amitié auquel vous êtes tous conviés.
Nous vous attendons nombreux pour vivre  et partager ensemble cette Eucharistie.
  
Merci de prévenir le plus de monde possible, avec et sans internet...
L'équipe de la Pastorale de la Santé.

15 novembre 2011 : 11ème journée « Pas de solitude dans une France fraternelle »

Publié le par Hospitalité de Touraine

logo_Societe_saint_vincent_de_paul.jpg

La Société de Saint-Vincent-de-Paul, S.O.S. amitié Touraine et le collectif des associations partenaires ont le plaisir de vous inviter à la « onzième journée régionale » de la Grande cause nationale 2011, « Pas de solitude dans une France fraternelle »

Table-Ronde

« Ecouter la Solitude »

Mardi 15 novembre 2011 - accueil a partir de 17h30

Hôtel de Ville de TOURS – Salle des mariages

 

En présence de personnalités du gouvernement et des élus

18h00 Débats animés par Monsieur Dominique GERBAUD

Intervenants : Monsieur Bruno DARDELET président de SSVP, Docteur Daniel BOISSAYE ancien président National de S.O.S. amitié, Professeur Daniel ALAPHILIPPE psyco-gérontologue, Père Jean-Marie ONFRAY Théologien, Docteur Françoise HOUDBINE psychiatre

20h30 Pot fraternel

Contact : 06.72.66.43.24 - mail : peh.guitard@orange.fr

En partenariat avec  logo-sos-amitie Touraine

Participation de comédiens de la troupe « Nuage Distrait »

Philippe GUITARD Chantal Le SAULNIER
Président du Conseil Départemental Présidente de S.O.S. amitié Touraine
de la Société de Saint-Vincent-de-Paul  

Colloque préparatoire à l'année des pèlerinages 2012

Publié le par Hospitalité de Touraine

colloque préparatoire à l'année des pèlerinages 2012

Le colloque préparatoire à l'année des pèlerinages 2012 de Lourdes, Le Rosaire : histoire et spiritualité, se déroulera

 

les 10 et 11 novembre 2011

dans l'hémicycle des Sanctuaires.

 

Il est organisé, cette année, en partenariat avec l'Ordre des Prêcheurs (o.p.) et le programme est disponible à cette adresse : http://fr.lourdes-france.org/evenement/colloque-de-lourdes-2011-le-rosaire

 Pour participer au colloque :

- inscrivez-vous très prochainement en ligne sur notre site internet : www.lourdes-france.org

- ou retournez-nous par courrier, accompagné de votre règlement, la fiche d'inscription disponible ici : http://fr.lourdes-france.org/sites/default/files/pdf/fr_fiche_inscription_colloque_2011_rosaire.pdf

 

Dès réception de votre inscription et de votre règlement, nous vous enverrons : votre badge pour accéder à l'hémicycle, votre reçu de paiement, et, si c’est votre cas, vos tickets repas.


ATTENTION : clôture des inscriptions le 21 octobre 2011.

 

Quelques informations pratiques :

- pour réserver une chambre dans les Sanctuaires, contactez la centrale de réservation :

hebergement@lourdes-france.com ou par téléphone : 0033(0)5 62 42 82 59

Le prix est de 10,60 € la nuit -1,95 € le petit déjeuner - (2,60 € avec la carte d'adhérent).

- réservez, lors de votre inscription, le livre des actes du colloque (publié au printemps 2012) ou choisissez le mode numérique en commandant les fichiers audio et/ou format texte (fichier PDF) des conférences (disponibles avant la fin de l'année 2011).

Pour plus de précisions, contactez-nous : info.evenement@lourdes-france.com 


----------------------------------------------------------------------------------

Réservez déjà vos soirées du 9, 10 et 11 novembre car le 4ème festival : LOURDES AU CINÉMA se déroule en même temps que le colloque. Retrouvez plus d'information sur notre site : www.lourdes-france.org

Nous restons à votre disposition pour plus de renseignements et nous espérons vous compter parmi nos futurs participants.

A très bientôt,

L'équipe du colloque

Service Communication - Sanctuaires Notre-Dame de Lourdes

1 avenue Mgr Théas - 65108 LOURDES Cedex

Tél : +33 (0)5 62 42 78 01 - Fax : +33 (0)5 62 42 89 51

info.evenement@lourdes-france.com

Histoire et présentation du Mouvement du Nid

Publié le par Hospitalité de Touraine

Cette année, le thème est le "Notre Père".

Publié le par Hospitalité de Touraine

Notre-Pere.jpgL'année dernière, Lourdes nous invitait à planter une croix. Ce que nous avons fait au cours du pèlerinage d'Août.

Cette année, le thème est le "Notre Père".

Dans ce contexte il nous est demandé un texte, qui sera affiché dans l'enceinte du sanctuaire (sur les rampes de Pie X).

Nous faisons donc appel à tous nos hospitalières et hospitaliers, jeunes et moins jeunes; aux pèlerins malades et handicapés, pour s'approprier davantage le Notre Père en le réécrivant avec vos mots. (Au choix et par exemple : réécriture avec des mots d’aujourd’hui, amplification ou bref commentaire d’une ou deux demandes, témoignage sur la joie de pouvoir prier le Notre Père.

Concrètement : le texte ne doit pas dépasser 500 signes (le Notre Père en compte 325).

Il nous reste 3 semaines pour le faire.

Merci de nous faire parvenir, par le moyen à votre convenance, (le mèle est bien sûr souhaitable), ce que votre raison, votre cœur, votre foi vous aura inspiré.

Vous pouvez transmettre ce message et servir d’intermédiaire à ceux qui n’ont pas internet.

Le bureau de l’Hospitalité de Touraine

 

 

 

Pèlerinage au tombeau de St François de Paule

Publié le par hospitalité de Touraine

St-Francois-de-Paule.jpgPour faire revivre le pèlerinage sur le tombeau de St François de Paule, au couvent des Minîmes de La Riche,  l'Association des Amis de St François de Paule, les paroisses concernées et le service diocésain des Pèlerinages, proposent un programme nouveau :

Pèlerinage annuel au tombeau de St François de Paule le dimanche 10 avril.

- à 15h : messe à la chapelle du tombeau, présidée par Mgr Aubertin.

- à 18h : vêpres à l'église Notre-Dame la Riche (avec présentation des reliques, tableaux et statues).

 

Un itinéraire sera proposé à ceux qui souhaitent se rendre à pied de la chapelle à l'église Notre-Dame La Riche. 

Michel Portais - Directeur Diocésain des Pèlerinages

11-13 février 2011 : 3ème rencontre internationale des hospitaliers à Lourdes

Publié le par hospitalité de Touraine

Du vendredi 11 au dimanche 13 février 2011, la troisième rencontre internationale des hospitalières et hospitaliers de Lourdes a pour thème "Hospitalier et pèlerin, avec Marie et Bernadette".

Un rendez-vous "à la source" à ne pas manquer pour toutes celles et tous ceux qui, chaque année, donnent de leur temps et de leur coeur au service de l'accueil des pèlerins à Lourdes.

Pour en savoir Plus cliquez ici

Thème de Lourdes 2009

Publié le par hospitalité de Touraine

"L’année 2008 était évidemment consacrée aux apparitions. Nous n’avons pas oublié Bernadette, puisque le Chemin du Jubilé passait par trois lieux significatifs : le baptistère, le cachot et l’oratoire de l’Hospice.
Mais le chemin du Jubilé s’arrêtait le 16 juillet 1858, jour de la dernière apparition.



Je vous propose, cette année, de poursuivre la route, car Bernadette a vécu vingt-et-un ans après les apparitions : huit ans à Lourdes et treize ans à Nevers.

Si l’Eglise l’a déclarée « sainte », ce n’est en vertu des apparitions (tous les voyants de l’Histoire n’ont pas été canonisés), mais à cause de sa vie tout entière.


Arrêter la vie de Bernadette en 1858 serait aussi absurde que d’arrêter celle de la Vierge Marie à l’Annonciation. Comme Marie a poursuivi son pèlerinage de foi, selon les mots de Jean-Paul II, Bernadette a poursuivi sa route avec courage. C’est pourquoi, après le Chemin du Jubilé, nous vous proposons le Chemin de Bernadette. "

4 thèmes à creuser durant cette année

               - Discerner sa vocation
               - La vie en Eglise
               - L’Eucharistie
               - Le service


Source :"Lourdes France"  suite de l'article ICI

Indulgence plénière pour le Jubilé de Lourdes

Publié le par hospitalité de Touraine

Accueillant les suppliques de nombreux pasteurs et fidèles, le Souverain Pontife Benoît XVI a décidé de concéder une indulgence plénière spéciale à l’occasion du 150ème anniversaire des Apparitions de la Bienheureuse Vierge Marie à sainte Bernadette Soubirous dans la Grotte de Massabielle, près de Lourdes. La Pénitencerie apostolique a répondu à la décision du Saint-Père en formulant le Décret suivant…

À l’occasion du 150ème anniversaire des Apparitions de la Bienheureuse Vierge Marie dans la Grotte de Massabielle, près de Lourdes, l’Indulgence plénière est quotidiennement accordée aux fidèles qui, du 8 décembre 2007 jusqu’au 8 décembre 2008, avec piété et selon les conditions établies, rendront visite à la Grotte de Massabielle et qui, du 2 au 11 février 2008, rendront visite, dans n’importe quelle église, oratoire, grotte ou lieu digne, à l’image de la Bienheureuse Vierge Marie de Lourdes solennellement exposée à la vénération publique.

La toute-puissance et l’infinie bonté de Dieu ont relié, de manière admirable, la tâche providentielle de Marie, Mère de Notre Seigneur Jésus Christ et donc Mère de son Corps mystique qui est l’Église, et l’oeuvre salvifique de l’Église elle-même. 

De cette manière, le bienheureux Guerric, Abbé, associe la protection, que les fidèles attendent avec confiance de Marie notre Mère, et le ministère universel de salut de l’Église catholique: «Cette bienheureuse Mère du Christ, qui se sait mère des chrétiens en raison de ce mystère, se montre aussi leur mère par le soin qu’elle prend d’eux et l’affection qu’elle leur témoigne…. Voyez si de leur côté les fils ne reconnaissent pas leur mère. 

Poussés par une sorte d’instinct naturel inspiré par la foi, ils recourent spontanément et irrésistiblement à l’invocation de son nom en toutes nécessités et dans tous les dangers, comme des enfants se jettent dans les bras de leur mère» (Disc. 1. en l’Assomption de la Bienheureuse Vierge Marie).

C’est ainsi que la Constitution dogmatique «Lumen Gentium» du Concile Vatican II exalte la mission, que nous pouvons appeler conjointe, de la Bienheureuse Vierge Marie et de l’Église catholique: «Marie, en effet, intimement engagée dans l’histoire du salut, unit et reflète en elle-même d’une certaine façon les plus importantes données de la foi, et, quand elle est l’objet de la prédication et de la vénération, elle appelle les croyants à se tourner vers son Fils et son sacrifice, et vers l’amour du Père. L’Église, en cherchant la gloire du Christ, devient plus semblable à son type si éminent en progressant continuellement dans la foi, l’espérance et la charité, en recherchant en tout la volonté divine et en y obéissant» (n. 65).

L’histoire de l’Église et de mémorables témoignages du culte marial manifestent et recommandent souvent aux fidèles avec une claire évidence, pour accroître leur dévotion, cette façon d’agir de la Divine Providence.

Or, la prochaine fête du cent cinquantième anniversaire du jour où la Très Sainte Vierge Marie - révélant qu’elle était l’Immaculée Conception à la jeune Bernadette Soubirous - voulut que soit érigé et vénéré un sanctuaire, trésor de grâce, au lieu-dit «Massabielle», de la ville de Lourdes, évoque l’innombrable série de prodiges à travers lesquels la vie surnaturelle des âmes et la santé même des corps purent retirer un grand bénéfice de la bonté toute puissante de Dieu; grâce à cette disposition de la Providence divine, par l’intercession de la Bienheureuse Vierge Marie, se révèle avec évidence que la fin intégrale de l’homme est le bien de toute la personne, ici sur la terre et surtout dans l’éternité du salut.

Dès les origines du sanctuaire de Lourdes, les fidèles comprirent que la Bienheureuse Vierge Marie, par le ministère de l’Église catholique, désire prodiguer en ce lieu, de manière pleine d’amour, ce salut intégral des hommes.

En effet, en vénérant la Bienheureuse Vierge Marie dans le lieu «que ses pieds touchèrent», les fidèles se nourrissent des Sacrements, forment de fermes propos d’avoir à l’avenir une vie chrétienne toujours plus parfaite, perçoivent vivement le sens de l’Église et font l’expérience des fondements très solides de toutes ces choses. Du reste, au fil du temps, la relation entre divers événements merveilleux laisse entrevoir l’action conjointe de la Bienheureuse Vierge Marie et de l’Église. En effet, en l’an 1854, fut défini le dogme de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie; en l’an 1858, la Très Sainte Vierge se montra avec une ineffable douceur maternelle à la pieuse Bernadette Soubirous, en utilisant les mots de la définition dogmatique «Je suis l’Immaculée Conception».

Afin que de cette pieuse mémoire jaillissent des fruits croissants de sainteté renouvelée, le Souverain Pontife Benoît XVI a établi d’accorder largement le don de l’Indulgence plénière, comme c’est expliqué ci-dessous:

Tous les fidèles et chacun d’eux véritablement repentis, purifiés comme il se doit par le sacrement de la Confession, et nourris par la Sainte Communion, élevant enfin de ferventes prières aux intentions du Souverain Pontife, pourront quotidiennement obtenir l’Indulgence plénière, également applicable, sous forme de suffrage, aux âmes des fidèles du Purgatoire:

  • 1. si, du 8 décembre 2007 au 8 décembre inclus de la prochaine année 2008, ils visitent pieusement, de préférence selon l’ordre proposé: 1. le baptistère paroissial utilisé pour le baptême de Bernadette; 2. la maison appelée «cachot» de la famille Soubirous; 3. la Grotte de Massabielle; 4. la chapelle de l’hospice, où Bernadette fit sa Première Communion et si, à chaque fois, ils font halte pendant un laps de temps convenable en se recueillant en de ferventes méditations, concluant par la récitation du Notre Père, la Profession de foi sous une des formes légitimes, et la prière jubilaire ou une autre invocation mariale.
  • 2. si, du 2 février 2008, en la Présentation du Seigneur, jusqu’au 11 février compris, jour de la mémoire liturgique de Notre-Dame de Lourdes et du 150e anniversaire de la première Apparition, ils rendent visite avec dévotion, dans n’importe quelle église, oratoire, grotte, ou lieu digne, à l’image de la Vierge de Lourdes, solennellement exposée à la vénération publique et si, face à cette image, ils participent à un exercice fervent de dévotion mariale, ou tout au moins font halte pendant un laps de temps convenable en se recueillant en de ferventes méditations, concluant par la récitation du Notre Père, de la Profession de foi sous toutes ses formes légitimes et de l’invocation de la Bienheureuse Vierge Marie. 
  • 3. Les personnes âgées, les malades et tous ceux qui, pour une raison légitime, ne peuvent pas sortir de chez eux, pourront également obtenir l’Indulgence plénière, dans leur propre maison ou bien là où l’empêchement les retient, si, ayant le désir de rejeter tout péché et l’intention de remplir, dès que possible, les trois conditions, ils accomplissent avec le désir du coeur, spirituellement, entre le 2 et le 11 février 2008, une visite (aux lieux ci-dessus mentionnés), récitent les prières indiquées ci-dessus et offrent avec confiance à Dieu, par Marie, les maladies et les difficultés de leur vie.

Afin que les fidèles puissent plus facilement recevoir ces faveurs célestes, que les prêtres, approuvés pour l’écoute des confessions par les autorités compétentes, soient prêts à les accueillir avec disponibilité et générosité et guident solennellement la récitation de prières publiques à la Vierge Immaculée Mère de Dieu.
Nonobstant toutes choses contraires.

Rome, du siège de la Pénitencerie apostolique, le 21 novembre 2007, en la Présentation de la Vierge Marie.

Cardinal James Francis Stafford et Mgr Gianfranco GIROTTI

Affiche du JUBILE !!!

Publié le par hospitalité de Touraine

Trois affiches sont à votre disposition sur le site de LOURDES 2008 pour diffuser la joyeuse annonce de l'année jubilaire des Apparitions de Lourdes. 

Nous avons mis sur le Blog de l'Hopsitalité les liens des affiches.

N'hésitez pas à les imprimer et à les placer aux portes de vos églises, dans vos salles paroissiales, en tout lieu susceptible d'attirer l'attention, (avec l'autorisation de votre Curé!!). 

Poser une affiche ?
 
Une manière comme une autre d'être messager de la Bonne Nouvelle de Lourdes !

Chemin du Jubilé 4ème Etape

Publié le par hospitalité de Touraine

 Bernadette y vit comme externe dans la classe des « indigentes » de janvier 1858 àjuillet 1860 puis comme pensionnaire jusqu’en juillet 1866, date de son départ définitif de Lourdes.
l'ancien hospiceC’est là que Bernadette fera sa première communion le 3 juin 1858.
Aujourd’hui, l’hospice est devenu l’un des bâtiments de l’hôpital de la ville de Lourdes.
Deux pièces, dont l’ancienne chapelle et le grand couloir du rez-de-chaussée, ont été conservées et aident les pèlerins à entrer dans cette période de la vie de Bernadette. De plus, dans l’ancien parloir sont exposés des souvenirs de Bernadette. L’oratoire est celui que Bernadette a connu.

4. L'Hospice
A proximité de la gare de Lourdes, un grand bâtiment du XIXème siècle accueille les pèlerins, avec sa façade austère et son double alignement de fenêtres en pierre de taille.

A part la chapelle néogothique construite plus récemment, cette façade a conservé l’aspect de l’ancien hospice, fondé en 1834 par les sœurs de la charité de Nevers. 

Fidèles à leur vocation, elles remplissaient là leur double mission de soigner les malades les plus pau-vres et d’éduquer les enfants les moins favorisés.
 
Sept à dix religieuses oeuvraient comme infirmières. La communauté avait comme aumônier l’abbé Pomian.

Chemin du Jubilé 3ème Etape

Publié le par hospitalité de Touraine

3 - A la Grotte
Vous entrerez par la porte Saint-Michel, en bas du boulevard de la Grotte. La porte a été décorée pour l’année jubilaire.
 Vous y trouverez les renseignements dont vous avez besoin. En entrant, vous aurez la basilique devant vous. Les deux cents mètres de l’esplanade vous donnent le temps de vous préparer. A droite de la basilique, vous passerez sous les arcades. Une image du Christ se trouve sous chaque arcade.
 La Grotte elle-même est le lieu par excellence du secret, de la prière, de la confidence.

1 2 > >>