Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

160 articles avec prieres et neuvaines

Pâques ! Jésus est ressucité !

Publié le par Hospitalité de Touraine

Pâques ! Jésus est ressucité !

Le Christ est ressuscité d’entre les morts, levez-vous, vous aussi !
Le Christ qui dormait s’éveille, éveillez-vous !
Le Christ sort du tombeau, la mort est vaincue.
C’est la Pâque du Seigneur,
C’est le jour de la résurrection et le commencement de la vraie vie.
Éclatons de lumière et de joie !

En ce matin de Pâques, prions pour la terre entière,
Prions pour l’Église du Christ,
Prions pour tous nos frères les hommes.

Rameaux.

Publié le par Hospitalité de Touraine

Rameaux.

Six jours avant la fête de la Pâque juive, Jésus vient à Jérusalem. La foule l’acclame lors de son entrée dans la ville. Elle a tapissé le sol de manteaux et de rameaux verts, formant comme un chemin royal en son honneur.

C’est en mémoire de ce jour que les catholiques portent des rameaux (de buis, d’olivier, de laurier ou de palmier, selon les régions. Ces rameaux, une fois bénis, sont tenus en main par les fidèles qui se mettent en marche, en procession : marche vers Pâques du peuple de Dieu à la suite du Christ.

"La foule nombreuse venue pour la fête apprit que Jésus venait à Jérusalem ; ils prirent les rameaux des palmiers et sortirent à sa rencontre et ils criaient : Hosanna ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur !"

Ces paroles sont chantées comme antienne d’ouverture au lieu où les fidèles se sont réunis : après une brève allocution, le célébrant bénit les rameaux et l’on lit le récit évangélique de l’entrée messianique de Jésus avant de se rendre en procession jusqu’à l’église.

La tradition chrétienne veut que l’on emporte, après la messe, les rameaux bénits, pour en orner les croix dans les maisons : geste de vénération et de confiance envers le Crucifié.

5 éme dimanche du Carême.

Publié le par Hospitalité de Touraine

5 éme dimanche du Carême.

Au cours de ce temps de Carême, il n’est pas rare de l’entendre comparer au Ramadan des musulmans. Il est utile de prendre le temps de revenir à la signification propre de ces deux temps de jeûne pour en saisir toute la différence, sortir d’une « compétition » et se recentrer sur le cœur de ces démarches.

Ramadan des musulmans, Carême des chrétiens : la ressemblance des deux démarches conduit sans doute quelques personnes à utiliser le vocabulaire chrétien qui nous est familier en parlant du « Carême des musulmans ». À la vérité, cette confusion du vocabulaire n’est pas sans signification : petit à petit, la culture française devient le cadre où se vit l’Islam des musulmans de France et le langage dans lequel il s’exprime. Les pratiques ainsi désignées par le même mot n’en demeurent pas moins très différentes.

Les chrétiens savent bien que le Carême est essentiellement une période de préparation à la fête de Pâques. Comme le peuple hébreu avait vécu au désert pendant quarante ans avant d’atteindre la terre promise, ainsi le peuple chrétien accepte une épreuve de quarante jours pour se préparer à la vie nouvelle que le Christ nous offre à nouveau, Lui qui est maintenant au-delà de la mort et de la souffrance. Il y a donc, dans le Carême chrétien une dimension de tension vers un évènement festif, une démarche de repentance pour nos refus et nos péchés. Plus récemment, l’accent s’est déplacé : les privations dans le boire et le manger se sont adoucies, l’insistance s’est faite plus forte sur la conversion intérieure et le partage.

Les fêtes de l’Islam, à l’inverse des fêtes juives ou chrétiennes, n’ont pas pour but d’évoquer l’Histoire passée ou à venir. Le Ramadan n’est pas la préparation d’une fête, ni le souvenir d’un évènement. 

4éme dimanche du Carême.

Publié le par Hospitalité de Touraine

4éme dimanche du Carême.

Le Carême n’est pleinement vécu que lorsqu’on l’envisage dans ses trois dimensions : la prière, le jeûne et le partage. Nous sommes donc invités à la solidarité, et tout le monde est concerné ! De nombreuses actions sont menées dans les paroisses et les diocèses durant ces 40 jours afin de nous aider à partager avec notre prochain. Sur cette page, vous trouverez des propositions au niveau national pour vivre un Carême solidaire.

Le Carême du CCFD-Terre Solidaire

Depuis plus de 50 ans, le CCFD-Terre Solidaire, en soutenant financièrement ses partenaires sur le terrain, contribue à faire reculer la faim dans le monde. À l’occasion du Carême, il propose une démarche spirituelle pour « transformer la clameur du monde en espérance » ainsi qu’un appel au partage et à la solidarité. Mandaté par la Conférence des Évêques de France pour animer le temps du Carême sur le thème de la solidarité internationale, le CCFD-Terre Solidaire invite cette année à se laisser toucher par les cris du monde et à les transformer en espérance partagée. 

vous pouvez faire un don pour aider à la lutte contre la faim dans le monde.

Soutenir les étudiants en Irak

« L’Église de France soutient les étudiants en Irak » veut mobiliser les catholiques par une action commune autour de la prière et la collecte de fonds. L’objectif est de fournir logement, nourriture et connexion Internet à une promotion d’étudiants. Pour 2016-2017, le budget total est de 1.600.000 euros.

Vous pouvez faire un don en ligne ici.

À l’écoute de la parole des plus pauvres

À l’occasion du Carême, le Secours catholique se met à l’écoute des personnes en précarité.

Il est toujours possible de faire un don au Secours catholique afin de soutenir les plus vulnérables en France et dans le monde, en vous rendant sur ce lien.

3éme dimanche du Carême.

Publié le par Hospitalité de Touraine

3éme dimanche du Carême.

Comme son nom l’indique, la mi-Carême marque la moitié du Carême, mais rien dans le calendrier liturgique n’indique cette mi-temps. Les oraisons du jour gardent la même tonalité que celles des jours qui l’entourent. « Que tes serviteurs se purifient dans la pénitence et s’appliquent à faire ce qui est bon… » dit l’oraison d’ouverture de la messe. Seule l’antienne d’ouverture porte la marque d’une joie particulière ; celle de celui qui cherche le Seigneur de toute sa force. Ainsi est donné l’axe de la vraie joie, celle qui consiste à « imiter la charité du Christ qui a donné sa vie par amour pour le monde. »

Alors pourquoi les crêpes, les bugnes et autres traditions culinaires festives viennent-elles agrémenter ce jour ? La logique du bon sens économique ! Le Carême est un temps de jeûne et les générations passées prenaient très au sérieux cet aspect particulier. Même les œufs étaient interdits. Mais les œufs ne se conservent guère plus de vingt jours, c’est-à-dire la moitié de quarante. C’est pour ne pas perdre cette denrée précieuse pour beaucoup, qu’on l’utilisait sous toutes les formes possibles.

De la même manière, c’est pour vider les réserves qu’on fait des crêpes pour le Mardi gras. Après la mi-Carême, on attend à nouveau vingt jours pour sortir, décorés de joie pascale, les œufs gardés en réserve.

2éme dimanche du Carême.

Publié le par Hospitalité de Touraine

2éme dimanche du Carême.

Jeûner c’est se priver momentanément de quelque chose qui nous est nécessaire ou très agréable pour se donner le temps de retrouver l’essentiel. Dans l’exemple du jeûne alimentaire, l’homme a besoin de nourriture sous peine de mourir de faim. Mais il peut choisir de ne pas se nourrir tout de suite. Avant que le manque de nourriture ne devienne une trop grande gêne, il a le temps de se rappeler que le repas nourrit son corps, comble son ventre, mais qu’il a d’autres besoins à combler. Jésus pendant ses 40 jours de jeûne au désert dit :

"Il est écrit que l’homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole qui vient de la bouche de Dieu."

  • Prendre Jésus au mot et imaginer des Paroles qui peuvent nourrir le cœur avant que la nourriture ne remplisse le ventre.
  • Prendre conscience de la chance que l’on a de pouvoir se nourrir quand d’autres dans le monde ont faim et prendre le temps d’un remerciement (c’est le sens de la prière du Bénédicité, prière que l’on dit avant de se mettre à table).
  • Attendre celui avec qui l’on doit partager le repas et préparer son coeur à l’accueillir.
  • Penser à celui que la misère privera de repas et préparer une forme de partage.
  • Méditer sur ce qui nous manque autant que le pain : quel soin prend-on de ceux que l’on aime, savent-ils qu’ils comptent pour nous ?
  • Écouter la Parole de Dieu qui peut nourrir notre coeur.
  • Prendre le temps de prier et de confier à Dieu ce dont notre coeur a faim.

Le Carême ...

Publié le par Hospitalité de Touraine

Le Carême ...

Le Carême commence le Mercredi des Cendres, mercredi 14 février 2018, et s’achève le Jeudi Saint, avant la célébration de la Cène du Seigneur. La Semaine Sainte, qui commence avec le dimanche des Rameaux 25 mars 2018, commémore la Cène, la Passion et la mort du Christ sur la Croix. Le Samedi Saint au soir et le dimanche de Pâques, le 1er avril 2018, les chrétiens célèbrent la résurrection du Christ.

La durée du Carême – quarante jours sans compter les dimanches – fait en particulier référence aux quarante années passées au désert par le peuple d’Israël entre sa sortie d’Égypte et son entrée en terre promise ; elle renvoie aussi aux quarante jours passés par le Christ au désert entre son baptême et le début de sa vie publique. Ce chiffre de quarante symbolise les temps de préparation à de nouveaux commencements.

Un temps de conversion

Au désert, le Christ a mené un combat spirituel dont il est sorti victorieux. À sa suite, il ne s’agit pas de faire des efforts par nos propres forces humaines mais de laisser le Christ nous habiter pour faire sa volonté et nous laisser guider par l’Esprit.

Durant le temps du Carême, nous sommes invités à nous donner des moyens concrets, dans la prière, la pénitence et l’aumône pour nous aider à discerner les priorités de notre vie. Le temps du Carême est un temps autre qui incite à une mise à l’écart pour faire silence et être ainsi réceptif à la Parole de Dieu.

Notre Dame du Rosaire ...

Publié le par Hospitalité de Touraine

Pour les 150 ans de la congrégation des filles de Notre Dame des Douleurs, présentes depuis l'origine à l’accueil Marie St Frai, où nous avons été accueillis lors de notre dernier pèlerinage d'avril, une banderole a été accrochée et chaque étoile suspendue porte le prénom des 291 sœurs de la congrégation qui les ont précédées.

 

Prions pour la congrégation en ce jour où nous fêtons Notre Dame du Rosaire!

Bonne fête de l'Assomption !

Publié le par Hospitalité de Touraine

Prière à notre Dame de l'Assomption

 

Ô Marie, Mère de l’Amour

Nous voici devant toi avec nos joies,

nos désirs d’aimer et d’être aimés.

Nous voici avec le poids des jours,

avec nos misères, nos violences et nos guerres.

Mais l’amour est plus fort que tout :

nous croyons qu’il existe encore,

car l’amour vient de Dieu.

 

Nous t’en prions : que nos maisons soient habitées

de simples gestes de fraternité et de bonté,

de confiance, de bienveillance et de générosité !

Que les familles et les nations s’ouvrent au partage,

au pardon et à la réconciliation !

 

Mère de l’amour, intercède pour la famille humaine,

soutiens les efforts de ceux qui travaillent

pour la justice et la paix.

Accorde-nous la grâce d’être fidèle à l’Évangile

et porter du fruit qui demeure.

Amen ! Alléluia !

 

Notre-Dame de L’Assomption, priez pour nous !

 

 

Annonciation

Publié le par Hospitalité de Touraine

Prier l’Angélus de midi pour la paix

D’abord prié uniquement le matin puis le soir, c’est en 1472 que Louis XI prescrit à tout son royaume l’extension de l’Angélus à midi, et demande qu’à cette heure-là l’intention de prière soit la paix.

L’Angélus reprend 3 versets bibliques, véritables résumés de la foi chrétienne, empruntés à saint Luc

1/ « L’ange du Seigneur apporta l’annonce à Marie. – Et elle conçut du Saint-Esprit. » (Luc 1, 26-28),

2/ « Voici la Servante du Seigneur. – Qu’il me soit fait selon ta parole. » (Luc 1, 38),

3/ « Et le Verbe s’est fait chair. – Et il a habité parmi nous. » (Jean 1, 14),

suivi chacun par un Je Vous Salue Marie.

On termine par une prière très ancienne, l’oraison du 4ème dimanche de l’Avent, résumé de notre cheminement spirituel :

« Que ta grâce Seigneur se répande en nos cœurs ; par le message de l’ange, tu nous as fait connaître l’Incarnation de ton Fils bien-aimé ; Conduis-nous, par sa Passion et par sa Croix, jusqu’à la gloire de sa Résurrection. »

Les Cendres

Publié le par Hospitalité de Touraine

Sur mon front ou dans mes mains,
la cendre dit la terre, la terre d’où je viens,
celle que j’habite pour la changer, la transformer,
et en même temps transformer mon cœur.

Mes mains couvertes de cendres,
marquées de mon péché et de choses ratées,
devant Toi, Seigneur, je les ouvre,
pour qu’elles redeviennent capables de construire
et pour que tu en ôtes la saleté.

Mes mains crispées sur mes possessions
et mes idées toutes faites,
devant Toi, Seigneur, je les ouvre,
pour qu’elles laissent échapper mes trésors.

Mes mains, prêtes à lacérer et à blesser,
devant Toi, Seigneur, je les ouvre,
pour qu’elles redeviennent capables de caresser.

Mes mains, fermées comme des poings
de haine et de violence
devant Toi, Seigneur, je les ouvre,
Tu y déposeras la tendresse.

Mes mains se séparent de leur péché :
devant Toi, Seigneur, je les ouvre :
J’attends ton pardon.

Au creux de mes mains ou sur mon front,
la cendre pour me dire :
reviens au terre à terre de tous les jours,
sans pour autant oublier le rêve.

La trace de la cendre,
Sur mon front ou dans mes mains,
Me montre un chemin :
C’ est en revenant à Dieu
Que je peux revenir à moi
et me réconcilier avec moi-même.

22-05-2012 - Veillée de prière "pour la Vie" à la Cathédrale ND de Paris

Publié le par Hospitalité de Touraine

Tous les évêques et chrétiens d'Île de France se sont retrouvés le mardi 22 mai 2012, à la cathédrale Notre Dame de Paris à une veillée de prière "pour la vie". Cette belle prière (extrait) écrite par les évêques lors de la veillée pour la vie, peut nous aider à être des sentinelles de la Vie, et rendre à ce monde qui nous est confié sa beauté et toute sa splendeur (Père Rémy Soubrier, Curé de la Paroisse Saint-Pierre en Bourgueillois) :

"Dieu vivant, Dieu Père, Fils et Saint-Esprit, Tu es le Dieu des vivants et non le Dieu des morts.

Tu donnes aux hommes de s’engendrer les uns les autres mais aussi de s’aider à vivre et même de se rendre plus vivants les uns les autres. La science et la technique ont acquis une capacité extraordinaire de comprendre les mécanismes de la vie et de les maîtriser.

Nous te prions, inspire aux hommes un profond respect de la vie humaine.

Inspire-nous comment nous aider les uns les autres à accueillir toute vie humaine comme un don.

Inspire aux médecins et aux chercheurs les voies de recherche utiles qui permettront de soigner les maladies les plus graves et de soulager la souffrance.

Inspire à nos responsables politiques et sociaux le courage et la lucidité de chercher le bien de tous, la liberté pour entendre la voix de la raison.

Surtout, inspire à tous d’aimer la vie. Donne à chacun d’apprendre à aimer y compris la fragilité de son corps. Donne à chacun de recueillir le fruit de chaque âge de la vie sans chercher à l’esquiver. Mets dans le coeur de tous la générosité nécessaire, la confiance mutuelle et le souci d’autrui pour entourer de respect et d’amour les commencements de la vie et de tendresse les grand dépouillements de la fin de la vie.

Nous, tes enfants, baptisés dans la mort et la résurrection de Jésus, nous Te demandons d’affermir en nous le respect de la vie humaine. Que Ton Esprit-Saint nous fortifie pour que nous sachions par nos actes de chaque jour, par notre manière de regarder les autres et de nous regarder nous-mêmes, témoigner de la beauté de la vie humaine à chacune de ses étapes."

ICI : Homélie du cardinal André Vingt-Trois


Neuvaine de prière pour la France

Publié le par Hospitalité de Touraine

FrancePrions    

A la veille d’élections si importantes pour notre pays et aussi pour l’Europe, nous vous proposons de faire une grande neuvaine de prière et de la diffuser à tous vos amis en union de prières avec la sainte Famille de Nazareth. 

La neuvaine a débuté le dimanche 19 février, neuf semaines avant les élections présidentielles mais chacun peut encore se joindre à cette union. Chaque dimanche, un thème nouveau est médité avec un saint ou une personnalité exemplaire en lien avec ce thème.

Cette méditation s'insère dans le cadre du chapelet quotidien (n’oublions pas que le Christ nous a donné aussi, à travers sainte Faustine, le chapelet de la Divine Miséricorde en lui disant : « par ce chapelet, tu obtiendras tout. » « Soyons la voix des sans voix. », je pense spécialement aux enfants à naître et aux personnes en fin de vie.

Vous trouverez cette neuvaine ICI.

En Grande Union de Prière

Prière de Frère Roger pour Noël

Publié le par Hospitalité de Touraine

Jésus-Emmanuel, à Noël, cette fête d'intimité,
certains ressentent l'absence
de ceux qu'ils ont aimés,
qui se sont éloignés ou qui ont disparu.
Et voilà que, par la mystérieuse présence
de ton Esprit Saint, à chaque moment
tu nous rejoins là où nous en sommes
et tu renouvelles en nous l’espérance.

Jésus, fils de la Vierge Marie,
à chacun tu offres
le message de joie et d’espérance de Noël.
Si démunis soyons-nous,
donne-nous de mettre la paix
là où il y a les oppositions,
et de rendre perceptible par notre vie
un reflet de la compassion de Dieu.
Oui, donne-nous d’aimer
et de le dire par notre vie.

Aux pèlerins du mois de mai, à ceux du mois d'août.

Publié le par Hospitalité de Touraine

 
Notre Père,
Jette ton regard dans nos cœurs,
envoie ton Esprit dans nos âmes et dans nos cœurs, pour y mettre la joie.
Donne leur la force,
elle qui leur permettra de vivre « debout ».
Pardonne à ceux,
pèlerins malades et hospitaliers, dans la prière, aux pieds de Marie, notre Mère ;
ils sauront pardonner, eux aussi, aux offenses qu’on leur aura faites.
Guide-les,
sur la voie de la sagesse,
jette ton regard plein de miséricorde sur nos vies,
permets que nous te fassions toujours confiance,
augmente en nous la Foi.
Délivre-nous de tout mal,
amen.
 
 
Vous aurez, en scrutant les murs, sur les rampes de Pie X, dans les niches qui sont réparties sur tout le pourtour (celles-ci servant de cadres), l'occasion de voir affichée la prière ci-dessus. Elle restera jusqu'à l'année prochaine.
Cette prière, en rapport étroit avec le "Notre Père", faite à la demande de Mgr Perrier, nous la devons, dans son esprit, à l'un de nos hospitaliers, que nous remercions ici.
 
(vous remarquerez, comme le notre Père, son organisation : 5 versets comme Luc alors qu'il y en 7 pour Matthieu, organisés autour du verset central, le Pardon, en parfaite symétrie Force/Sagesse Coeur/Mal)

Votre prière à Notre Père

Publié le par Hospitalité de Touraine

Notre PèreLe 12 avril, nous vous avons proposé de nous communiquer votre prière personnelle à "Notre Père", trouvée au fond de votre coeur et dite avec vos mots.
 
Voici, dans le fichier ci-joint (fichier), 8 prières (numérotées) du "Notre Père" et vous pouvez encore y ajouter la votre. Que chacun nous fasse part de son choix, pour que la prière choisie par la majorité soit envoyée à Lourdes pour être affichée sur les rampes de la Basilique.
 
A vous d'imaginer, d'écrire, de prier et de nous proposer très vite votre choix par courrier ou par email (voir les coordonnées de l'Hospitalité dans la marge gauche du blog).


Prier avec Marie pour les malades

Publié le par hospitalité de Touraine

Soyez au chevet de tous les malades du monde,
De ceux qui, à cette heure, ont perdu connaissance et vont mourir,
De ceux qui viennent de commencer leur agonie,
De ceux qui ont abandonné tout espoir de guérison,
De ceux qui crient et pleurent de douleur,
De ceux qui ne parviennent pas à se soigner faute d'argent,
De ceux qui voudraient tant marcher et demeurent immobiles,
De ceux qui voudraient se coucher et que la misère force à travailler,
De ceux qui cherchent en vain dans leur lit une position moins douloureuse,
De ceux que torturent les soucis d'une famille en détresse,
De ceux qui doivent renoncer à leur plus cher projet d'avenir,
De ceux, surtout, qui ne croient pas à une vie meilleure,
De ceux qui se révoltent et maudissent Dieu,
De ceux qui ne savent pas que le Christ, douloureusement délaissé sur la Croix, a souffert comme eux et pour eux. 

 

Source : Catholiques en France,  Février 2006

Prière pour l'Avent

Publié le par hospitalité de Touraine

 

 

galerie-membre,lever-soleil,rencontreDieu, merci de venir réveiller

notre attente endormie

sous les soucis,

la bousculade des jours 

et nos ennuis.

 

Dieu, merci de venir réveiller notre attente endormie

sous le poids des choses.

 

Nous sommes si pressés que nous ne prenons plus le temps d’attendre.

Nous avons tant à faire, à penser.

Nos agendas, nos heures, nos vies sont remplis.

Nous sommes si occupés, envahis, pressés

que nous n’avons jamais plus le temps.

 

Dieu, merci de venir réveiller notre attente.

Toi, tu nous fais cadeau de ce temps neuf.

 

Voici les temps nouveaux !

D’un temps qui ne peut se gagner ni se perdre.

D’un temps pour respirer, pour espérer, pour vivre.

 

Dieu, merci pour ce temps d’Avent.

Merci d'arriver à l'improviste,

visiteur inattendu !

 

Car si Noël est programmé sur nos calendriers,

Toi, Dieu, tu n'as jamais fini de nous surprendre !

 

(Auteur inconnu)

 

Prière des handicapés de l'hôpital de New York

Publié le par hospitalité de Touraine

J'ai demandé à Dieu la force pour atteindre le succès,

Et je suis faible afin que j'apprenne humblement à obéir.

 

J'ai demandé la santé pour faire des grandes choses,

 Et je suis infirme pour faire des choses meilleures.

 

J'ai demandé la richesse pour pouvoir être heureux,

Et j'ai reçu la pauvreté pour pouvoir garder la sagesse.

 

J'ai demandé la puissance pour obtenir l'estime des hommes,

Et j'ai reçu la faiblesse afin que j'éprouve le besoin de Dieu.

 

J'ai demandé toutes les choses qui pourraient réjouir la vie,

Et j'ai reçu la vie afin que je puisse me réjouir de toutes choses.

 

Je n'ai rien eu de ce que j'avais demandé,

Mais j'ai reçu tout ce que j'avais espéré.

 

Je suis parmi les hommes, le plus richement comblé.

Prière de Noël

Publié le par hospitalité de Touraine

Aujourd'hui, c'est Noël !

creche.jpg 

Mais où étais-tu, Seigneur, durant toute cette année ?

Où étais-tu lorsque notre ami si jeune, si bon, est parti ?

Pourtant, il me semble t'avoir reconnu sur les lieux,

là où ses nombreux amis étaient réunis

pour un dernier adieu.

Où étais-tu lorsque la guerre a éclaté ?

Mais, il me semble que je t'ai vu

à tous ces rassemblements pour la paix.

Où étais-tu lorsque toutes ces personnes furent licenciées ?

Mais, il me semble que je t'ai rencontré lorsque des solidartiés se sont créées. [...]

 

Est-ce que les hommes te reconnaissent

sur le chemin de la tolérance et de la liberté ?

Est-ce qu'ils te voient lorsqu'ils luttent pour la justice et la fraternité ?

Où es-tu, Seigneur, en ce jour de Noël ?

As-tu quitté définitivement Bethléem et Jérusalem ?

Ne vois-tu pas toutes ces misères,

la souffrance de tes soeurs et frères ?

Installe-toi un peu chez eux pour redonner la vie,

et apaiser tous ces coeurs meurtris !

Seigneur, je voudrais tant

que mes yeux s'ouvrent davantage

afin de voir réellement tous ces visages.

En ce jour anniversaire de ta naissance,

entre dans mon coeur

pour me redonner force et espérance !

 

Sylvie Leininger

Prière de l’Avent

Publié le par hospitalité de Touraine


Seigneur
,

Tu sais combien nous vivons à la surface de nous-mêmes,
distraits par les urgences,
endormis par les habitudes,
anesthésiés par l’avalanche des mots et des images…
 
Seigneur,
en ce début de l’Avent,
viens réveiller nos cœurs alourdis,
secouer nos torpeurs spirituelles.
Donne-nous d’écouter à nouveau
les murmures de ton Esprit
qui en nous prie, veille, espère ;
 
Seigneur,
ravive notre attente,
la vigilance active de notre foi
afin de nous engager partout où la vie est bafouée,
l’amour piétiné, l’espérance menacée, l’homme méprisé.
 
Seigneur,
en ce temps de l’Avent,
fais de nous des veilleurs
qui préparent et hâtent l’avènement
et le triomphe ultime de ton Royaume,
celui du règne de l’Amour.

Prière de la Toussaint

Publié le par hospitalité de Touraine

nullQuand j’atteindrai l’autre rive,
Aurai-je été assez pauvre de cœur pour avoir eu besoin de Toi ?
Aurai-je laissé mes vaines richesses pour m’ouvrir à ta Parole ?

Quand j’atteindrai l’autre rive,
Aurai-je été assez doux et miséricordieux pour pardonner,
Pour ne pas me venger de celui qui m’a blessé,
Pour ne pas juger trop vite celui qui n’est pas comme moi ?


Quand j’atteindrai l’autre rive,
Aurai-je assez pleuré sur le sort d’une partie de l’humanité ?
Aurai-je été assez persécuté pour la justice ?
Aurai-je assez tenté d’ajuster notre monde à ce que Tu attends de lui ?
Aurai-je été insulté pour Te défendre ?


Quand j’atteindrai l’autre rive,
Aurai-je gardé un cœur pur, droit, sans hypocrisie,
Qui observe ta loi d’amour et qui ne cherche pas à se sauver sur le dos des autres ?


Quand j’atteindrai l’autre rive,
Aurai-je été un instrument de paix,
Pas un partisan de la paix,
Pas quelqu’un qui seulement condamne la guerre,
Mais qui construit la paix autour de soi,
Dans la famille, le boulot, le quartier, le pays ?


Ferai-je partie du cortège des Saints ?
Aurai-je part à Ton royaume ?
La question est ouverte.
D’une part, je ne me sens pas encore saint,
Pas encore prêt,
Trop loin encore de ce programme que Tu m’as fixé,
Mais d’autre part je connais ta bonté
Je sais que Tu nous veux tous avec Toi
Et je Te prie.


La vie devant moi est encore longue,
Ou courte, je ne sais pas,
Mais Tu peux me donner ton aide
Pour être un peu plus pauvre, doux, pacifique, pur, miséricordieux.
Bref, j’ai besoin de Toi,

Ajuste moi à tes vues.
Soutiens mes efforts.
Si Tu entres dans ma vie dès aujourd’hui,
Je sais que mes chances seront plus grandes
D’habiter un jour avec Toi.

Prière pour le mois de Mai

Publié le par hospitalité de Touraine

Splendeur des lys de mai, vous êtes notre reine,
l’aurore de nos yeux, la paix de notre soir ;
et nous plaçons en vous tous nos ciels bleu d’espoir,
nos rires et nos coeurs et toute notre peine.
Nous cueillerons pour vous, aimable souveraine,
des fleurs et des Ave tout le long du chemin ;
et si l’ombre du soir obscurcit le matin,
trouez d’or et d’azur le mur de notre peine.
Blancheur des lys de mai, Vierge belle et sereine ;
prenez-nous par la main lorsque viendra le soir ;
prenez-nous par la main le long de notre peine...

"Ô Marie, Dame de la douleur et de l’espérance"

Publié le par hospitalité de Touraine

“ O Marie, Vierge immaculée,
Dame de la douleur et de l’espérance,
sois bienveillante envers toute personne qui souffre
et donne à chacun la plénitude de vie.
Tourne ton regard maternel
spécialement sur ceux qui, en Afrique,
sont dans le besoin extrême,
parce qu’ils sont atteints du sida ou d’une
autre maladie mortelle.
Regarde les mères qui pleurent leurs enfants,
regarde les grands-parents privés de ressources suffisantes
pour soutenir leurs petits-enfants orphelins.
Étreins-les tous sur ton coeur de mère.
Reine d’Afrique et du monde entier,
Vierge très sainte, prie pour nous ! ”

<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>