Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une messe pour Bernard de Corbier

Publié le par hospitalité de Touraine

Mes chers amis,

Il y a un an, un ami  et un Hospitalier actif et trés présent auprés de L'Hospitalité est retourné vers la maison du Père.
Nous pouvons tous nous retrouver le samedi 24 Novembre, à Notre Dame la Riche, la messe de 18 h 30  sera dite à l'intention de Bernard.

Chapelet de Novembre

Publié le par hospitalité de Touraine

Mes chers amis,

Depuis 3 ans, nous nous retrouvons pour prier ensemble à 18h30 à la Basilique St Martin.
C'est un moment particulier. Nous vous invitons à nous rejoindre si vous le pouvez, mais vous pouvez aussi vous associer en union de prière.
Vous pouvez nous faire parvenir vos intentions de prières ICI.
Nous nous rencontrons tous les mois le 2ème Mardi de chaque mois.

prions pour Delphine et sa famille

Publié le par hospitalité de Touraine

Seigneur, nous te confions Delphine, une jeune malade qui vient d'être opérée et qui est en convalescence à Belair. Nous te confions aussi son papa qui est atteint d'une grave maladie ainsi que son épouse. Aide cette famille à vivre et à surmonter cette épreuve.

 

La vieille dame grincheuse...

Publié le par hospitalité de Touraine

Voici un texte que j'ai trouvé au hasard de mes lectures, j'ai trouvé ce texte trés beau et je souhaitais vous en faire part !
Ce texte fut écrit par une vieille dame terminant sa vie en "gériatrie". Les soignants ont retrouvé cette lettre sous son oreiller après son décès...02-2OO2
  
 
Que vois-tu, toi qui me soignes,
que vois-tu ?
Quand tu me regardes,
que penses-tu ?
Une vieille femme grincheuse, un peu folle,
le regard perdu, qui bave quand elle mange et ne répond jamais
quand tu dis d'une voix forte "essayez" et qui
semble ne prêter aucune attention à ce qu'elle fait...
Qui docile ou non,te laisse faire à ta guise,le bain et les repas pour occuper la longue journée.
 
C'est ça que tu penses, c'est ça que tu vois ?
Alors ouvre les yeux, ce n'est pas moi.
 
Je vais te dire qui je suis, assise là, tranquille,
me déplaçant à ton ordre, mangeant quand tu veux...
je suis la dernière des dix, avec un père, une mère;
des frères, des soeurs qui s'aiment entre eux...
 
Une jeune fille de seize ans, des ailes aux pieds, rêvant que bientôt elle rencontrera un fiancé...
 
Déja vingt ans, mon coeur bondit de joie au souvenir des voeux que j'ai fait ce jour-là.
 
J'ai vingt-cinq ans maintenant et un enfant à moi,
qui a besoin de moi, pour lui construire une maison...
 
Une femme de trente ans, mon enfant grandit vite; nous sommes liés l'un à l'autre par des liens qui dureront...
 
Quarante ans, bientôt il ne sera plus là, mais mon homme est à mes cotés et veille sur moi.
 
Cinquante ans, à nouveau jouent autour de moi
des bébés.
 
Nous revoilà avec des enfants,moi et mon bien-aimé.
 
Voici les jours noirs, mon mari meurt.
 
Je regarde vers le futur en frémissant de peur
car mes enfants sont très occupés pour élever les leurs et je pense aux années et à l'amour que j'ai connus.
 
Je suis vieille maintenant et la vie est cruelle et elle s'amuse à faire passer la vieille pour folle.
 
Mon corps s'en va.
Grâce et forme m'abandonnent.
 
Et il y a une pierre là où jadis il y avait un coeur.
 
Mais dans cette vieille carcasse,
la jeune fille demeure.
Le vieux coeur se gonfle sans relâche.
Je me souviens des joies et des peines. Et à nouveau je revis ma vie et j'aime ..
Je repense aux années trop courtes et trop vite passées
et accepte cette réalité implacable.
 
Alors, ouvre les yeux, toi qui me regarde et qui me soigne.
 
Ce n'est pas la vieille femme grincheuse que tu vois...
 
Regarde mieux et tu verras...

prions pour un couple

Publié le par hospitalité de Touraine

Pour Alain et Pascale qui ne trouvent plus d'autre solution que de se séparer,
- prions pour qu'ils s'accordent sur la garde en alternance de leurs trois enfants,
- prions pour qu'Alain se souvienne que leurs enfants ont autant besoin de leur Maman que de leur Papa.
Notre Dame de Lourdes, priez pour nous,
Sainte Bernadette, priez pour nous,
Saint Martin, priez pour nous,
Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus et de la Sainte Face, priez pour nous.

Rendre grâce !!!

Publié le par hospitalité de Touraine

Rendre grâce, oui, encore une fois je remercie tous ceux qui m'ont adressé  ces signes d'amitié,
 mais il ne faut pas s'arréter à une personne, nos malades aussi seraient contents de recevoir de temps en temps ces signes là,
 pensons à ceux qui sont seuls et dépendants et peut être  quand arrivant dans cette année jubilaire,
nous pourrions réfléchir à un moyen de communication , de visites ou autres qui diminueraient la solitude ou le handicap de tous nos amis malades..
 Pensons y, car tous un jour ou l'autre, nous en aurons peut être besoin...
Nous attendons vos suggestions et votre disponibilité....
 
 
 
Merci
Maick

Retour vers le père de Jean Couteau

Publié le par hospitalité de Touraine

UN GRAND AMI DE NOTRE DAME DE LOURDES ET DE L'HOSPITALITE vient de nous quitter:
Jean Couteau malade et ami de l'hospitalité a rejoint la Maison du Père jeudi matin le 25 octobre
Ses obsèques religieuses seront célébrées lundi 29 octobre 2007 en la Catédrale Saint-Gatien de TOURS à 14h30

Témoignage d’une hospitalière engagée.

Publié le par hospitalité de Touraine

J’ai découvert Lourdes, il y a environ 4 ans. J’étais émerveillée de découvrir les sanctuaires que je ne connaissais pas.
Pendant ce séjour, en tant que pèlerin valide, j’ai participé à quelques cérémonies avec les personnes malades, moments de recueillements très forts.
A mon retour, je me suis rendue à l’Hospitalité de Touraine. J’ai été accueillie les bras ouverts par tout le monde.
L’année suivante, je suis partie pour la 1ère fois en tant qu’hospitalière, avec une certaine appréhension. Tout de suite, dans le train, j’ai fait la connaissance des responsables de chambres et des autres hospitaliers. Je me suis sentie à l’aise et en confiance.
carine.jpgJ’ai vécu un séjour rempli d’émotions, d’échanges forts, d’écoutes des autres. A mon retour, j’étais enchantée et émue, quelques larmes de bonheur sont apparues sur mon visage.
A chaque séjour, nous recevons des grâces. En ce qui me concerne, j’ai reçu un « appel de l’Immaculée Conception » que je ne peux pas expliquer.
Au pèlerinage suivant, j’ai réalisé qu’il me manquait quelque chose. Un jeune malade handicapé a fait sa confirmation pendant le séjour. Pour moi, ce fut une révélation et j’ai réalisé que ce manque était la CONFIRMATION. Dans le train du retour, nous en avons beaucoup parlé avec ce jeune, qui était ravi pour moi et m’a encouragé. Lourdes fait beaucoup en terme d’amitié, puisque ma marraine n’est autre qu’une infirmière, qui depuis est devenue une grande amie. Je rends grâce, tous les jours, au Seigneur de nous avoir fait croiser nos chemins un jour à Lourdes. Au mois de juin 2006, je recevais le Sacrement de la Confirmation en présence de quelques hospitaliers et surtout de ce jeune garçon et de quelques personnes malades.
Depuis je participe aux 2 pèlerinages annuels et rends grâce à la Vierge.
Durant le pèlerinage du mois d’août, j’ai participé au pèlerinage des enfants. C’était une nouveauté pour l’Hospitalité de Touraine ce pèlerinage d’enfants au sein de celui des adultes, en vue du 150ème anniversaire des apparitions.
Durant ce séjour, j’ai fait mon engagement « définitif » à l’Hospitalité. J’ai demandé à un enfant malade de me parrainer. Cet enfant était heureux et fier de me parrainer.
L’engagement est un moment que j’ai préparé depuis longtemps et réfléchi. La cérémonie est très forte en émotions. Quelques larmes apparaissent sur le visage des engagés. C’est un moment très recueilli entre l’hospitalier et son parrain.
Carine LIVONNET août 2007

Une nouvelle Hospitalière !!!!

Publié le par hospitalité de Touraine

Agathe est née hier en fin d'aprés midi.
Elle fait la joie de ses parents,Nathalie et Pierre Drouineau (-de Corbier) et son "Amani" Monique de Corbier
Le 26 /10/ 07

Que se cache-t’- il derrière ce tout petit mot AIMER ?…….

Publié le par hospitalité de Touraine

Dieu prit le verbe AIMER :
Il en fit une fleur !
Il effeuilla cette fleur,
Et de ces pétales fit le nom de MARIE !
 
Dieu prit le nom de MARIE.
Il le donna a Jésus, petit enfant
Qui balbutia 3MAMAN » !
 
Dieu prit le mot de « MAMAN :
Il le trouva si beau
Qu’il en fit un mot chanté
Par tous les enfants du monde !
 
 
Prions ce soir pour nos maman et pour toutes les mamans du monde.
Celles pour qui être mère n’est que bonheur.
Sans oublier celles qui sont en souffrance,
Ecrasées sous le poids du travail ;.
Démunies de l’essentiel pour pouvoir faire vivre leur enfant ;
Abandonnées par leurs enfants..
Prions aussi pour toutes les femmes qui désirent un enfant et ne peuvent en avoir.
 
Par l’amour des mères, Tu révèles le visage maternel de Ton Amour !
Loué sois-Tu, Jésus, pour le dévouement que chacun a reçu de sa mère.
 
 
Quelquefois, Marie, nous ne pouvons ou ne savons pas dire pardon ou merci a nos mamans a travers un geste, un sourire ou un mot.
Alors, Marie, nous comptons sur Toi pour transmettre le message a nos mamans pour qu’elles comprennent dans leur cœur, combien nous les aimons…
 
Et q’ainsi, cette prière du soir porte vers elles tout l’amour que nous leur portons….

LE MOT D'HELENE

Publié le par hospitalité de Touraine

"Me voilà enfin revenue au foyer, six semaines de périgrination soit environ plus de 1500kms (avec les allers retours  non prévus), c'est quelque chose de fantastique.
Je suis vraiment heureuse d'avoir été au bout de mon projet...et presque prete à repartir pour un autre...mais pas tout de suite. C'était absolument  merveilleux. J'ai eu beaucoup de chance avec le temps ( à peine 3 jours et demi de pluie sur l'ensemble du périple ) Quelques misères liées à la fatigue de la route et  au port du sac: le Chemin c'est tout cela plus les partages, les rencontres ..et les moments de vie intérieure seule.
Avec Michel qui m'attendait à St Jacques nous avons été jusqu'au bout de la terre "Fisterra" et Muxia ou l'apotre Jacques est arrivé en barque pour évangéliser l'Espagne.
Je suis aujourd'hui bien contente de retrouver la maison et espère vous retrouver bientot.
Merci de votre soutient car plus d'une fois je me suis sentie portée par vous tous.
Je vous embrasse tous affectueusement.
Hélène"

LE RETOUR D HELENE

Publié le par hospitalité de Touraine

"
Enfin St Jacques..!! au bout de près de 1500kms (avec les détours que j'ignorais et les allers et retours aux étapes)
Dimanche 14/10 : Ribadisio-Arca...24kms
Lundi 15/10 : Arca-St Jacques..21kms
Mardi 16/10 :Monte del Goso-St Jacques..5kms
Et bien oui , elle est arrivée à St Jacques lelundi 15 octobre en aidant un diacre Canadien qui souffrait des pieds et devait etre soigné à St Jacques. Comme de ce fait ils allaient moins vite elle n'a pu assister à la messe de midi ou à l'occasion de la fete de Ste Thérèse d'Avila (Grande Fete en Espagne) le "Botafumeiro" encensoir géant de 60 kgs est sorti du musée ou il est entreposé , pour etre balancé dans la nef au dessus des pélerins.
Elle a donc fait les démarches officielles pour obtenir la "compostella" qui atteste qu'elle a bien fait le Chemin de St Jacques puis retour sur Monte del Gozo le lundi après midi
Re-départ seule le mardi 16/10 pour effectuer à nouveau les  derniers kms la séparant de la Cathédrale ou nous nous retrouvons vers 10h30.
Un "signe" du ciel , je réussi à trouver une place de parking au pied de la place de la cathédrale à 50m à paien si bien qu'Hélène a pu se réchauffer un peu (5° à 10h..!)  en attendant l'heure de la messe de midi. Pour cela et compte tenu du nombre de visiteurs et de pélerins il vaut mieux etre installé vers 11h30 pour etre sur d'avoir une place assise.
Belle cérémonie au début de laquelle est annoncé le nombre de pélerins par pays d'origine qui sont arrivés la veille à St Jacques. Bref instant d'émotion quand le pretre annonça " una de Tours-Francia"
Messe tout en espagnol avec les intentions de la Prère Unniverselle dite aussi en anglais et en allemand mais rien en français (il faut dire qu'il n'y en avait très peu meme si des belges et des canadiens français étaient là)
Grande ferveur car  il y avait beaucoup d'espagnols , de pélerins de toutes  nationalités avec leurs sacs à dos  qui donnaient un aspect un peu surréaliste à la scéne.
Départ ensuite vers la cote en direction du cap de Fisterra ou se trouve un phare et ou dit-on les pélerins brulaient leurs vetements (environ 90kms à l'auest de Santiago)
Puis visite de Muxia ou dit la légende St Jacques  dit le Majeur débarqua pour évangéliser la région .L'église édifié au bord de la mer était malheureusement fermée , mais le site était très sauvage et la mer admirable.Enfin retour à l'hotel au bord de mer pour un repos bien mérité et attendu.
Mercredi 17/10 départ vers la France , visite en passant de LUGO ville romaine par excellence avec des remparts bien conservés , une cathédrale magnifique .Sur la route visite des Medulas ancienns mines d'or de l'époque romaine avec un coucher du soleil sur des montagnes ocre rouge.
Jeudi 18/10 visite sur la route de la ville d'ASTORGA : sa cathédrale et le Palais Gaudi (résidence construite pour l'éveque qui n'y a jamais habité) ,son hotel de ville  et sa place avec des arcades.
Poursuite du voyage vers LEON et SAHAGUN : halte pour visiter l'église en briques , de style arabo-mauresque avec les vestiges d'une ancienne abbaye de style clunisien.
Pasage à PAMPELUNE puis montée vers RONCEVAUX et cette fois-ci plus facile en voiture. Brouillards et baisse des températures. Arrivée a St JEAN PIED de PORT avec une manifestation basque en plein milieu de la ville.
Hébergement chez mon frère près de St PALAIS, puis le lendemain départ pour TOURS ou enfin nous arrivons en fin de soirée après 3 jours de voyage (1600kms) qui permettent à Hélène à la fois de se reposer et d'avoir les articulations toutes enkylosées par la position assise d'une part et d'autre part le fait de moins marcher.
Arrivée à la maison qu'elle retrouve avec un vif plaisir et des milliers de souvenirs en tete qu'elle va essayer de retranscrire sur le papier.

Un superbe film historique à ne pas manquer

Publié le par hospitalité de Touraine

1923731.jpgUn Téléfilm a ne pas manquer !!!
Si vous avez la possibilité, je ne peux que vous conseiller de regarder ce téléfim historique en 4 volets sur Jean-Paul 2.
de mercredi à Samedi Soir à partir de 20h40 sur
1.gif



 Karol, un homme devenu pape

Voici le texte que Benoît XVI a lu le jour de la diffusion de ce film au Vatican le 8 Mai 2005 dans la salle Paul VI du Vatican.

" Chers frères et sœurs !

Je suis certain d’interpréter les sentiments communs en exprimant ma profonde gratitude à tous ceux qui ont voulu m’offrir ce soir, ainsi qu’à vous tous, la projection de ce film, qui re-parcourt les étapes de la vie du jeune Karol Wojtyla, le suivant ensuite jusqu’à son élection comme Souverain Pontife sous le nom de Jean-Paul II. Je salue et je remercie le cardinal Roberto Tucci, qui a présenté le film. J’adresse également une parole de profonde reconnaissance au réalisateur et au scénariste Giacomo Battiato, ainsi qu’aux acteurs, avec une pensée particulière pour Piotr Adamczyk, qui interprète le rôle principal, pour le producteur Pietro Valsecchi, et pour les Maisons de production Taodue et Mediaset. Je salue cordialement les autres cardinaux, les évêques, les prêtres, les autorités et tous ceux qui sont présents à cette manifestation en l’honneur du bien-aimé pontife disparu récemment. Nous nous le rappelons tous avec une profonde affection et une intime gratitude. Il aurait fêté, précisément hier, son 85e anniversaire.

« Karol, un homme devenu pape », tel est le titre du film tiré d’un livre de Gian Franco Svidercoschi. La première partie met en évidence ce qui a eu lieu en Pologne sous l’occupation nazie, avec des références, provoquant parfois une très forte émotion, à la répression du peuple polonais et au génocide des juifs. Il s’agit de crimes atroces qui montrent tout le mal que renfermait l’idéologie nazie. Secoué par tant de douleur et tant de violence, le jeune Karol décida de donner un tournant à sa vie, en répondant à l’appel divin au sacerdoce. Le film montre des scènes et des épisodes dont le réalisme suscite chez le spectateur un frisson d’horreur instinctif et le poussent à réfléchir sur les abîmes de cruauté qui peuvent se cacher dans l’âme de l’homme. Dans le même temps, le fait de d’évoquer à nouveau de telles aberrations ne peut manquer de raviver en toute personne ayant des sentiments justes l’engagement à faire tout ce qui est en son pouvoir afin que ne se répètent jamais plus des épisodes de barbarie si inhumaine.

La projection d’aujourd’hui a lieu à quelques jours du 60e anniversaire de la fin de la seconde guerre mondiale. Le 8 mai 1945, se concluait cette tragédie inhumaine, qui avait semé la destruction et la mort en Europe et dans le monde, dans une mesure jamais vue auparavant. Il y a dix ans, Jean-Paul II écrivit que le deuxième conflit mondial apparaît toujours plus clairement comme « un suicide de l’humanité ». Chaque fois qu’une idéologie totalisante écrase l’homme, c’est l’humanité tout entière qui se trouve sérieusement menacée. Au fil des temps, les souvenirs ne doivent pas s’estomper ; ils doivent plutôt devenir une leçon sévère pour notre génération et pour les générations futures. Nous avons le devoir de rappeler, en particulier aux jeunes, jusqu’à quelles formes de violence inouïe peuvent arriver le mépris de l’homme et la violation de ses droits.

Comment ne pas lire à la lumière d’un providentiel dessein divin le fait que sur la chaire de Pierre, ait succédé à un pontife polonais un citoyen de cette terre, l’Allemagne, où le régime nazi a pu s’affirmer avec une grande virulence, s’attaquant ensuite aux nations voisines, parmi lesquelles en particulier la Pologne ? Dans leur jeunesse, ces deux papes - bien que sur des fronts adverses et dans des situations différentes - ont dû affronter la barbarie de la seconde guerre mondiale et de la violence insensée d’hommes contre d’autres hommes, de peuples contre d’autres peuples. La lettre de réconciliation que, lors des derniers jours du Concile Vatican II, les évêques polonais remirent ici, à Rome, aux évêques allemands, contenait ces célèbres paroles qui continuent, aujourd’hui encore, à retentir dans notre âme : « Nous pardonnons et demandons pardon ». Dans l’homélie de dimanche dernier, je rappelais aux nouveaux prêtres que « rien ne peut s’améliorer dans le monde si le mal n’est pas surmonté. Et le mal ne peut être surmonté qu’avec le pardon ». Que la condamnation commune et sincère du nazisme comme du communisme athée, soit pour tous un engagement à construire la réconciliation et la paix sur le pardon. « Pardonner - rappelait encore le bien-aimé Jean-Paul II - ne signifie pas oublier » et il ajoutait que « si la mémoire est la loi de l’histoire, le pardon est la puissance de Dieu, la puissance du Christ qui agit dans la vie des hommes » (Insegnamenti de Jean-Paul II, XVII/2 [1994], p. 250). La paix est avant tout un don de Dieu, qui fait germer dans le cœur des hommes qui l’accueillent des sentiments d’amour et de solidarité.

Je souhaite que, grâce également au témoignage de Jean-Paul II, évoqué à nouveau par cette production cinématographique significative, se renforce en tous l’intention d’œuvrer, chacun dans son propre domaine et selon ses propres possibilités, au service d’une action de paix décisive en Europe et dans le monde entier. Je confie les vœux de paix que nous portons tous dans notre cœur à l’intercession maternelle de la Vierge Marie, particulièrement vénérée en ce mois de mai. Qu’Elle réconforte, Elle, la Reine de la paix, les efforts généreux de ceux qui veulent s’engager dans l’édification de la paix véritable sur les solides piliers de la vérité, de la justice, de la liberté et de l’amour. Avec ces sentiments, je donne à tous la Bénédiction apostolique.

Hors série Lourdes Magazine "Le journal d’un siècle"

Publié le par hospitalité de Touraine

  Hors série Lourdes Magazine "Le journal d’un siècle"
"A l’occasion du Jubilé des Apparitions, en 2008, nous voulons rendre grâce pour un siècle et demi de foi. Une foi qui s’est manifestée à Lourdes dans les projets successifs des "gardiens de la Grotte", bâtisseurs toujours soutenus de façon extraordinaire par la Providence de Dieu", explique François Vayne à la première page de ce numéro exceptionnel de Lourdes Magazine qui retrace l’histoire des Sanctuaires de Lourdes à travers les diverses constructions réalisées en réponse aux besoins pastoraux, c’est-à-dire au regard des attentes concrètes de la multitude internationale et sans cesse croissante des pèlerins. Un Hors série de Lourdes Magazine à lire de toute urgence dans la perspective du 150ème anniversaire des Apparitions. Tout simplement fascinant.

LOURDES un pèlerinage sprirituel

Publié le par hospitalité de Touraine

livre-28.jpgNDL Editions- Préfacé par Mgr Jacques Perrier - Avril 2007 par André Cabes

Lourdes : une petite ville au pied des Pyrénées, devenue centre mondial de pèlerinages. Faut-il simplement s’étonner du prodige, s’émerveiller des guérisons miraculeuses ? Ne sommes-nous pas invités à prendre la route nous aussi, une route dont l’itinéraire se déroule au plus profond de nos coeurs, blessés par les bouleversements de notre monde et de nos vies ? Comme la petite Bernadette, inconnue en son temps, des multitudes anonymes se sont senties mystérieusement attirées par une nouvelle présence au creux de leurs souffrances et de leurs espoirs.

Héléne est arrivée !!!!!!

Publié le par hospitalité de Touraine

Chemin de St Jacques...7ème semaine et dernière ligne droite (si l'on veut) ...vers Santiago et le tout est d'arriver bien avant pour la messe des pélerins de midi à la cathédrale le mardi 16 octobre 2007.
Nous l'avons laissée à quelques 200kms environ de St Jacques.
Depuis elle a encore bien progressée..
Mardi 9/10 : Cacabelos-O Cebreiro...31kms
Mercredi 10/10 : O Cebreiro-Tricastela ...22kms
Jeudi 11/10 : Tricastela-Ferreiros..32kms
Vendredi 12/10 : Ferreiros-Palas del Rei...35kms
Samedi 13/10 : Palas del Rei-Ribadiso...27kms
et demain Dimanche 14/10 : Ribadiso-Santa Irene..19kms
                Lundi 15/10 : Santa Irene-Monte del Goso ...20kms
                Mardi 16/10 :Monte del Goso-SANTIAGO...5kms    soit 191kms et qiuelque 1405kms ( d'après les étapes du guide du pélerin) depuis St Martin de TOURS
 
Après les étapes de jeudi et vendredi elle était un peu fatiguée mais de savoir qu'elle n'est plus qu'à 44kms de St Jacques la galvanise et bien entendu le Chemin est maintenant encore plus fréquenté puisqu'il faut pour obtenir La Compostela (signe tangible et officiel de votre pélerinage) avoir marché depuis 100kms autour de Santiago qui est le minimum...donc une "véritable autoroute pour piétons".
Je m'en vais donc la retrouver pour etre mardi de bonne heure sur la Place de la Cathédrale .
Bureau des pélerins pour obtenir la Compostela , messe puis visite rapide de St Jacques et départ pour le Cap Finisterre...après un repos très bien mérité.
Mais ceci est une autre histoire que je vous conterai à notre retour avec nos impressions de St Jacques.
Amitiés à tous et bonne nuit

Prière pour mon enfant

Publié le par hospitalité de Touraine

Seigneur, je remets entre Tes mains 
le nom de mon enfant. 
Garde-le profondément en Toi afin que 
rien ni personne ne puisse l’enlever.
 
Protège-le 
chaque fois que je suis contraint 
de lâcher sa main. 
Que Ta Force soit toujours plus grande
 que sa faiblesse. 

Je ne Te demande pas de lui épargner
 tout chagrin,
 mais d’être sa consolation
 lorsqu’il sera seul et dans la peur. 

Garde mon enfant dans Ton Alliance,
 en Ton Nom.
 Ne le laisse jamais s’éloigner de Toi
 à aucun moment de sa vie.
 
Seigneur, je remets entre Tes mains
 le nom de mon enfant.
 

Uns soirée au profit de l'Autisme et du Grand Handicap

Publié le par hospitalité de Touraine

"L'événement"

visuel-gl.jpg

Chers Amis,
 
Le Cadre Noir vient à Tours les 19, 20, 22 et 23 décembre 2007 au grand hall
parc expo de Rochepinard avec l'orchestre symphonique A.Piacere sous la
direction de Luc Caudy, Pourquoi me direz-vous en parler dans le cadre de
l'Hospitalité de Touraine ?
 
Cette manifestation, comme l'Hospitalité, donne la place principale à la
personne malade ou handicapée. Vous le vivez dans l'Hospitalité, permettez
moi de vous l'expliquez pour cette dernière.
 
Organisée par le Lions club Tours doyen, les bénéfices dégagés par ces 4
représentations seront distribués aux associations locales suivantes :
- L'association "l'arc en ciel" qui depuis treize ans héberge dans son foyer
du hameau de Truyes quarante adultes
 lourdement handicapés, avec comme objectif de les accompagner sur tout le
parcours de leur vie et jusqu'à son
 terme.
- L'association "Teo Touraine" composée essentiellement de Chirurgiens et de
Médecins qui ont pour but d'opérer à l'hôpital
 Clocheville des enfants africains atteints de pathologies
neurochirurgicales dont le traitement n'est pas encore réalisable dans
 leur pays d'origne.
- L'association "AESPHOR" qui accompagne les enfants autistes de Tours et de
l'hôpital de Saint Benoît la Forêt en essayant
 d'améliorer leur vie et celles de leurs parents.
 
Vous comprenez mieux maintenant pourquoi en tant que Président du Lions club
et membre de l'hospitalité la réussite de cette manifestation me tient à
coeur. C'est pourquoi je vous sollicite pour cette manifestation au grand
coeur, venez nombreux assister à ce spéctacle féerique et vous aiderez nos
frères malades.

Pour tout renseignement me contacter
tél : 02 47 20 14 83
e-mail : noguiertours@infonie.fr
 
jp.noguier

 

RESERVATION :  http://lionsclubcadrenoir.agence-comfinance.com/pages/04alform.html

PROGRAMME & INFORMATIONS :http://lionsclubcadrenoir.agence-comfinance.com   

Un nouvel Hospitalier est né !!!!!

Publié le par hospitalité de Touraine

Un petit Augustin vient de voir le jour le 14 Octobre 2007, fils de Céline et Jean-Christophe, Marie.
Merci Seigneur pour ce don du ciel, nous te confions toutes les familles qui n'ont pas la chance d'avoir des enfants.
IMG-1661.JPG

En stage à Lourdes

Publié le par hospitalité de Touraine

 
 
Une semaine magnifique.
Je reviens d’une magnifique semaine passée au service de l’Hospitalité Notre Dame de Lourdes. En bas des ascenseurs panoramiques de l’Accueil se trouve un grand bureau et c’est là que « j’officiais » : donner toutes sortes de renseignements, faire visiter  l’Accueil à des groupes, répondre au téléphone, prêter des fauteuils mécaniques… Le tout dans une ambiance internationale mais surtout italienne puisque c’était le National Unitalsi remarquablement organisé.
J’aimerais vous donner l’envie de vous « lancer ». Allez faire un stage et vous apprendrez à connaître le service à Lourdes d’une manière différente.
 
 
L’Hospitalité Notre Dame de Lourdes
Avec une lettre de recommandation de notre président envoyez votre demande de stage à :
Hospitalité Notre Dame de Lourdes
B. P. 197          65106   Lourdes cedex
Tel. 05 62 42 80 80
L’Hospitalité de Touraine, hospitalité d’accompagnement comme toutes les hospitalités diocésaines ou nationales, a besoin pour être accueillie dans de bonnes conditions de l’hospitalité d’accueil de Notre Dame de Lourdes.
Les hospitaliers de Lourdes s’occupent du transfert des personnes malades en gare, à l’aéroport, des piscines, du service d’ordre des cérémonies.    Les hospitalières assurent avec les employés saisonniers le ménage, la vaisselle, mais aussi le service des fleurs, des sacristies, des piscines ou de l’accueil.
Connaissant mieux le fonctionnement des sanctuaires, vous servirez encore mieux notre hospitalité.
 P9300213-1-.JPG
Notre Dame du Oui
C’est le nom de la future maison où pourront loger les hospitaliers (ères) de Lourdes : (30 chambres à 1 lit, 10 chambres à 2 lits.)
Au-delà de cette belle appellation, c’est l’appel de Notre Dame à venir servir les personnes malades du monde entier qui affluent à Lourdes et qui seront encore plus nombreux en 2008, année jubilaire.
Les hospitaliers de Notre Dame de Lourdes sont déjà nombreux mais il faut préparer l’avenir.
 
Marie-Annick PEZET

Louis Bryan, un petit clin d'oeil

Publié le par hospitalité de Touraine

Je remets cet article car le lien vers le site de Louis Bryan n'était pas actif ! maintenant vous pouvez aller le voir !!!!!                       

      Un petit Clin d'oeil

IMG-1555.JPGCet été nous avons eu la chance et la joie d'aller à Lourdes avec Louis Bryan et sa maman !

A travers toutes nos discussions, nous avons appris qu'un site existait sur l'association qui a été créée par ses parents et amis afin d'accompagner Louis Bryan dans son handicap .

Vous pouvez donc découvrir celle-ci à travers le site Internet.

                                                                           Le site de Louis Bryan

Guérir

Publié le par hospitalité de Touraine

 

 

livre-13.gif« Guérir » est un des mots-clés de notre temps. Nous n’acceptons plus d’être malades quand la médecine a fait de tels progrès. Inversement, les attentes de guérison sont multiples : non seulement physiques, mais psychiques, relationnelles, sociales, spirituelles. Il ne faut pas confondre les plans mais il ne faut en omettre aucun.
De même, « guérir » est un des mots-clés de Lourdes. « Guérir » dans tous les sens du mot. Lourdes ne se réduit pas aux guérisons miraculeuses. Lourdes est un lieu de paix et de réconciliation, par la grâce du Christ, sous le regard de Marie. Les sacrements de la miséricorde (onction des malades et réconciliation) y tiennent une place de choix.
Le colloque des 25 et 26 novembre 2004 illustre bien ces deux dimensions : l’ouverture aux attentes et aux recherches, si diverses, d’aujourd’hui ; le don du salut, plénitude de la guérison, par le Christ qui, comme un bon médecin, n’est pas venu pour les bien-portants mais pour les malades.
+ Jacques Perrier

évêque de Tarbes et Lourdes

Hélène encore un petit effort !!!

Publié le par hospitalité de Touraine

La route se poursuit en Espagne sur le Chemin et continue d'etre très fréquentée.
Pour cette 6ème semaine des étapes plus régulières.
Mardi 2/10 : Bercianos-Mansilla de las Mulas...27kms
Mercredi 3/10 :Mansilla-Lèon..19kms  (capitale provinciale)
Jeudi 4/10 : Leon-St Martin del Camino..25kms
Vendredi 5/10 : St Martin-Astorga...24kms
Samedi 6/10 : Astorga-Foncebaton...27kms
Dimanche 7/10 : Foncebaton-Molinaseca...21kms
Lundi 8/10 : Molinaseca-Cacabelos...24kms         soit 167kms...1214kms de Tours.
 
Cette semaine est caractérisée par 3 jours de pluies intermittentes et des averses...et c'était moins motivant. Heureusement qu'après la pluie le beau temps et donc depuis vendredi celui ci est au beau fixe.
Traversée de villages typiques du centre de l'Espagne avec de petites église strès anciennes et originales. Le Chemin qui se perd au milieu des vallons plus ou moins arborés fait que certaines étapespeuvent etre plus courtes (quand il monte) et un peu plus longues lorsque les descentes sont plus nombreuses (ce qui n'est pas évident surtout pour les chaussures !)Elle traverse aussi un paysage de landes et de forets de chenes verts. Les paysages sont beaux et...le Chemin très fréquenté au fur et à mesure que l'on se rapproche de St Jacques.
Les échanges à la halte du soir sont interessants et l'anglais permet de mieux se faire comprendre que l'espagnol.
Actuellement Hélène marche de conserve avec une jeunne femme brésilienne depuis vendredi et la communication se fait en anglais.Samedi à la halte de Foncebaton qui est un village en ruine (y compris l'église) ne vivent que 2 familles....mais il y a 3 refuges de pélerins dont un refuge "paroissial"  el convento de Foncebaton qui héberge 14 pélerins qui dinent ensemble dans une ambiance des plus fraternelle et tout cela en anglais.
Elle se rapproche de Compostelle ..plus que 8 jours pour faire les 200 derniers kms et elle aura atteind son but. Bien entendu elle ne serta pas la seule et le difficile sera de la retrouver dans une foule immense, colorée et bruyante, mais on y arrivera. Viendront ensuite les différentes formalités qui attesteront et authentifieront le pélerinage..et bien sur les usages centenaires des pélerins dans la cathédrale...et cela prendra un certain temps.
Cela étant réalisé nous partirons vers la Cap de Finisterre à plus de 100kms de Santiago ou fut trouvé la barque avec le corps de l'apotre et ou les pélerins brulaient leurs vetemebnts pour se dépouiller intégralement. Peut qu'elle fera de meme pour ses chaussures qui commencent à "fatiguer" et dont les semelles se font de plus en plus minces , si bien qu'elle est  très attentive aux cailloux du Chemin.
Je vous donnerai de ses nouvelles à la fin de la semaine avant de partir la rejoindre ,car la semaine qui vient va la voir grimper par deux fois des cols dont l'un est semblabe à celui de Roncavaux...donc un peu plus dur.

Qui veut Gagner un Pélerinage en Terre Sainte ?

Publié le par hospitalité de Touraine

Voici le Concours Photos 2007 lancé par Lourdes Magazine !!!!!

Concours photos

La photographie est presque contemporaine des Apparitions. Nous connaissons les portraits de Bernadette à l’époque. Depuis, la technique s’est simplifiée et bien améliorée.
Vous êtes nombreux à pouvoir prendre d’excellentes photos des lieux, des personnes, des célébrations. Vous pouvez aussi posséder des photos remarquables dans vos archives personnelles. Lourdes Magazine vous invite à participer à un concours cette année : un jury, présidé par l’évêque de Tarbes et Lourdes, sélectionnera les meilleures photos que nous aurons reçues...
Les photos sélectionnées seront publiées par NDL Editions dans un ouvrage souvenir.

Conditions de participation à ce concours (1) :

  • Envoyer un seul cliché par participant à Lourdes Magazine
    (Lourdes Magazine - Martine Korpal - 1, avenue Mgr Théas - 65108 Lourdes Cedex).
  • Joindre à cet envoi une photo d’identité et une courte notice avec vos nom, prénom, date de naissance, profession, hobby, adresse, diocèse et pays d’origine. Merci d’indiquer également la date et les circonstances de la photo par une légende.
  • S’assurer et indiquer que la photographie envoyée est libre de droits, donc gratuite, et qu’elle peut être publiée (avoir l’accord signé de la personne photographiée le cas échéant).

(1) Le concours est ouvert à tous, amateurs, professionnels...
Le ou la gagnant(e) se verra offrir un pèlerinage en Terre sainte.
Attention, date limite d’envoi : 31 octobre 2007.

<< < 10 20 30 40 50 60 70 80 81 82 83 > >>