Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Halte spirituelle du 18 Septembre 2007

Publié le par hospitalité de Touraine

Nous gardons toujours les bonnes habitudes !

Aprés un pélerinage, nous avons a coeur denous réunir pour vivre l'Eucharistie tous ensemble pour rendre grâce du moment fort que nous avons vécu avec nos amis malades.
Comme toujours, rendez-vous à 18h30 au Christ Roi.

80 participants; messe concélébrée par le Père Jacques Legoux et par le Père
Rémi Bazin, animée par Carine et Joseph; participation recueillie et joyeuse à
la fois.
 
Aprés une abondante nourriture spirituelle, un repas tiré du sac, mais les sacs des hospitaliers doivent être très
grands car nous avons beaucoup mangé, des gâteaux en particulier.

Un petit mot du président pour remercier chaleureusement le Père Legoux d'avoir consacré 10 ans
à l'Hospitalité de Touraine et pour accueillir notre nouvel aumônier ; une action
de grâce au Seigneur et notre reconnaissance à Monseigneur Aubertin pour nous
avoir donné un aumônier. 

Pour finir un chapelet( les mystères lumineux)très priant dirigé pour la dernière fois par le Père Legoux et pendant lequel les hospitaliers ont donné beaucoup d'intentions de prière, sans oublier Maïck dont l'opération s'est bien déroulée.
 
Maïck priait avec nous de sa chambre d'hopital car une hospitalière avait laissé son téléphone portable ouvert pendant le chapelet ; beau geste d'amitié.

Partager cet article
Repost0

Hélène toujours sur les chemins

Publié le par hospitalité de Touraine

L'étape de Roncevaux fut un peu rude avec le dénivellé important mais elle l'a faite avec une glissade heureusement sans gravité.Cela ne l'a pas arrétée pour autant et elle a poursuivi son chemin.
Mardi 18/9 : Roncevaux-Larrasoana...27 kms
Mercredi 19/9 : Larrasoana-Cizur Menor...20 kms
Jeudi 20/9 : Cizur Menor-Puente la Reina...20 kms
Vendredi 21/9 : Puente la Reina-villamayor de Monjardin...31 kms
Samedi 22/9 : Villamayor-Viana...31 kms
Dimanche 23/9 : Viana-Najera...38 kms
Lundi 24/9 :Najera-Granon...28 kms .... soit 195 kms    et 866 kms depuis Tours
 
Nous l'avons retrouvée à l'étape de Larasoana après Roncevaux. Ce village vit au rythme des passages des pélerins....et il y en a beaucoup, de toutes nationalités. Tout cela est très vivant et quelque peu bruyant. Dans le refuge de 40/50places il n'est pas si facile de se reposer tranquillement...c'est en plus l' Espagne et c'est tout dire.
Les auberges rurales offrent à partir de 18 h un repas réconfortant pour 10 euros car dans le village il n'y a pas de ravitaillement possible. Nous avons donc été au village précédent    pour l'approvisionnement et en avons profité pour diner à 19 h non sans avoir d'un coup de voiture auparavant visiter un village typique au bord d'un lac de retenue.
Que dire d'autre sinon que le Chemin est très fréquenté et que les échanges avc notamment des Canadiennes sont très sympathiques et fraternels..mais chacun va à son rythme.
Par exemple à Roncevaux , ne pouvant plus dormir elle est partie à 6 h du matin avec une Coréenne qui était dans la meme situation qu'elle ( les ronfleurs ont la vie dure !!!)
Le moral est toujours aussi bon, quelques vetements un peu plus chauds vont lui perlmettre d'affronter les baisses de températures qui ne vont pas tarder surtout au petit matin.
Elle n'est plus toute seule sur le Chemin depuis Puenta la Reina ,carrefour des Chemins d'Arles gonflés à St Jean Pied de Port avec celui du Puy et de Vezelay.
Elle pense à nous tous et sait qu'elle est soutenue  aussi par vous ( je lui fait passer vos messages )
Je m'en vais la rejoindre demain pour la retrouver avant Burgos , si Dieu veult ,pour feter quelqu'anniversaire.

Publié dans Pèlerinages

Partager cet article
Repost0

Bulletin n°2 - Septembre 2007

Publié le par hospitalité de Touraine

bulletin0907.JPG

Mes chers Amis,

Nous savons que vous l'attendez, tous !!!! mais déjà le  deuxième bulletin de l'Hospitalité de Touraine pour l'année 2007 est là!

Hé oui nous ne voulions pas vous faire attendre décembre pour admirer ce bulletin qui parait-il séduit.

Biensûr pour les membres de L'Hospitalité vous le recevrez par courrier.

Bulletin Septembre 2007 disponible ici

Voici son sommaire
                      

Page  2   Le mot de l’aumônier  
Page  3   Le mot du président
Page  4    Edito
Page  5    Portraits     
Page  6    La maison Ste Claire
Page  7    Engagements
Page 11   Le Pèlerinage d’août
Page 23   Le carnet

Partager cet article
Repost0

merci !

Publié le par hospitalité de Touraine

Je connais la valeur de l'amitié.
Qui voudrait vivre sans elle?
Elle est inestimable quand elle partage les joies,
elle est inestimable quand elle partage les douleurs....
 
 
J'ai eu l'occasion au cours de différents événements ,
que nous venons de vivre récemment, d'en prendre la mesure...
 
Merci aussi à tous ceux qui m'ont témoigné cette amitié
au cours de mon séjour à l'hopital , soyez assuré de sa réciprocité
Amitiés Maick
 
Partager cet article
Repost0

HOSPITALITE DE TOURAINE

Publié le par hospitalité de Touraine

H ospitaliers de Touraine.
O uvrons nos cœurs.
S ervons nos frères.
P rions pour eux.
I lluminons leur vie.
T endons la main,
A nos amis malades.
L aissons nos propres soucis.
I nspirons nous de Bernadette.
T out sera plus facile, et
E nsemble nous serons plus forts !…

Michelle : le 19 05 07
Partager cet article
Repost0

Bénédicte sur les planches

Publié le par hospitalité de Touraine

 Bonjour à tous,
 Comme certains le savent je fais parti d'un groupe de
 théatre. Nos représentations se dérouleront à orléans
 le 28 29 et 30 septembre. Vous êtes biensûr les
 bienvenus. Vous trouverez en pièce jointe tous les
 renseignements pour venir nous voir.
 A + Bénédicte

Flyer-th---.jpg

Publié dans Actualités

Partager cet article
Repost0

prions pour Nicolas

Publié le par hospitalité de Touraine

Je recommande à vos prières mon fils Nicolas ,incarcéré encore une fois.Que la Sainte-Vierge lui vienne en aide, qu'il trouve une personne sur sa route capable de lui donner le déclic nécessaire, pour prendre un autre chemin.

Publié dans Intentions de Prière

Partager cet article
Repost0

Hélène arrive en Espagne !!!!

Publié le par hospitalité de Touraine

Bergerac-09.2007-058.jpgJe nous l'avais laissée le dimanche 9 septembre à Beliet au sud de Bordeaux.
Après avoir vu le dernier petit fils Matthis et quelques uns de nos 6 enfants elle repartait d'un bon pied.
Lundi 10/9 : Mons (sud de Belin beliet) Labouheyre : 32 kms
Mardi 11/9 : Labouheyre-Lesperon : 26 kms
Mercredi 12/9 : Lesperon-St Paul lès Dax : 33 kms
Jeudi 13/9 : Dax-Sorde l'Abbaye : 28 kms..ou mon frère la récupère pour Sauveterre de Bearn ou il habite pour qu'elle prenne un jour de repos et rejoindre le chemin du puy qui passe près de Sauveterre.
Vendredi  14/9 :repos bien mérité avec préparation du chemin coté espagnol que mon frère connait car il l'a déjà fait.
Samedi 15/9 :Sauveterre- Ostabat : 30 kms
Dimanche 16/9 :Ostabat-St Jean Pied de Port : 34 kms
Lundi 17/9 :St Jean-Roncevaux : 27 kms de montée jusqu'à 1430 m.                              soit un total cumulé de 671 kms
 
Une anecdote en passant : à Lesperon elle demande à la mairie la clé du gymnase ou elle peut se reposer pour la nuit et la secrétaire de mairie lui indique qu'à 2 kms dans un bois se dresse une petite chapelle à voir. Elle lui donne la clé et lui indique que derrière cette chapelle jaillit une source miraculeuse (Je saurai la prochaine fois de quoi cette eau guérissait).Ce jour donc après une rude montée elle atteindra le monastère de Roncevaux et elle sera alors en Espagne.
Il ne lui restera plus que 760 kms à faire pour atteindre St Jacques de Compostelle.
 
A l'instant je viens d'avoir Hélène au téléphone qui me dit qu'elle est arrivée à Roncevaux avec de la pluie pour la fin du parcours...la deuxième phase va commencer.
A bientot

Publié dans Pèlerinages

Partager cet article
Repost0

Quand la bible parle du Handicap

Publié le par hospitalité de Touraine


QUAND-LA-BIBLE-PARLE-DU-HANDICAP.jpgVoici un livre, qui je pense, a toute sa place ici.

Préfacé par Jean Vannier : "Ce livre est remarquable". 

Les personnes atteintes dans leur corps ou dans leur intelligence sont omniprésentes dans la Bible. 
Pourtant, le regard porté sur elles évolue en même temps que s'affine l'image que les hommes se font de Dieu. 

Se dessine peu à peu, au fil de l'Ancien et du Nouveau Testament, la révélation de la valeur unique de la personne et de la grandeur paradoxale des plus petits. 

Mais le message de consolation et d'espérance qui est donné aux personnes avec un handicap et à leurs proches a quelque chose à voir avec nos propres faiblesses et nos fragilités.
Il s'adresse en fait à tous ceux qui souffrent, affaiblis par les difficultés de l'existence, par la maladie ou par l'âge, ou confrontés à la solitude, au doute, à la mort d'un proche ou au découragement. En puisant à la source même de la Bible, dont il fait une lecture centrée sur la personne, ce livre est une invitation à y trouver les raisons de porter sur autrui - et sur ses différences - un regard bienveillant.

Publié dans Lectures et spectacles

Partager cet article
Repost0

Marie, donne-nous des coeurs attentifs

Publié le par hospitalité de Touraine

O Marie, donne-nous des coeurs attentifs,
humbles et doux
pour accueillir avec tendresse et compassion
tous les pauvres que tu envoies vers nous.
Donne-nous des coeurs pleins de miséricorde
pour les aimer, les servir,
éteindre toute discorde
et voir en nos frères souffrants et brisés
la présence de Jésus vivant.
Seigneur, bénis-nous de la main de tes pauvres.
Seigneur, souris-nous dans le regard de tes pauvres.
Seigneur, reçois-nous un jour
dans l' heureuse compagnie de tes pauvres. Amen


Auteur : Jean Vanier

Publié dans Prières et neuvaines

Partager cet article
Repost0

A vous la parole !!!!

Publié le par hospitalité de Touraine

Mes chers amis, le blog de l'Hospitalité n'est pas que le thêatre de l'équipe de communication !!!

Il doit être le lien numérique qui nous garde en contact durant l'année entre chaque activité. 
Biensûr il ne doit en aucun cas remplacer nos liens amicaux ! mais pensant à toutes les personnes qui malheureusement  ne peuvent se déplacer et être présent à chaque activité.

Nous avons créer une adresse e-mail spécifique pour le blog et nos communications en lien avec le blog : blog@hospitalitedetouraine.org

Nous sommes preneur de  : Vos photos,
                                                    Vos articles,
                                                    Vos témoignages,
                                                    et biensur vos questions ou demandent
 
bref de tout ce qui peut interesser les membres de l'Hospitalité de Touraine et animer ce site qui est le votre !

Vous comprendrez j'en suis sûr que tout ne pas être mis sur Internet, il y aura un tri réalisé par l'Equipe de Communication qui décidera s'il est opportun de mettre tout de suite l'article ou plus tard.

Saisissons l'opportunité de rester en contact via Internet et d'alimenter notre réseau d'Amitié.

Amicalement,

L'Equipe de communication
Partager cet article
Repost0

les nouvelles d'hélène

Publié le par hospitalité de Touraine

"Nous rentrons de Belin Beliet ou Hélène fait halte ce soir chez notre fils Matthieu et Céline et retrouver notre dernier petit -fils Mattis (3 mois) . Notre fils ainé Patrice et 2 de ses enfants sont allés à sa rencontre sur le Chemin pour marcher avec leur grand'mère  à mi-chemin entre le Barp et Beliet . Arrivée vers 15 h elle a eu la joie de finir l'étape du jour avec deux de ses petits enfants qui étaient partis de bonne heure du Gers. 
Bergerac-09.2007-059.jpg
Reprenons maintenant la chronologie des évènements de cette deuxième semaine.
Nous l'avions laissée à Melle à 222kms de Tours.
Dimanche 2/9 départ comme d'habitude avant 7h de Melle pour faire l'étapr Melle-Aulnay : 32kms
Lundi 3/9 : Aulnay-St Jean d'angély : 23kms
Mardi 4/9 : St Jean-Saintes : 35kms  (hébergement chez des amis)
Mercredi 5/9 : Saintes-Pons : 22kms
Jeudi 6/9 : Pons-Mirambeau : 30kms
Vendredi 7/9 :Mirambeau-Blayes : 35kms (au gite d'étape acceuil equestre sa formation d'infirmière lui permet d'aider à faire une intra-veineuse à un cheval malade...!)
samedi 8/9 : Blayes-Blanquefort : 28kms   soit 205kms et 461 cumulés

Petite entorse ( pas elle ...mais la règle ) visite de la cathédrale de Bordeaux par le bus..(c'est samedi et il fait très chaud à Bordeaux) pour arriver à Gradignan au sud de Bordeaux en fin d'après-midi à l'ancien Prieuré de Cayac tenu par l'association des Amis de St Jacques qui accueille les pélerins.

Petite anecdote : devant cet ancien Prieuré ( propriété de la commune ) tous les mariés et leurs invités se font photographier avec force manifestation de klasons et hier il y avait 3 mariages dans l'après midi ce qui n'a pas empéché Hélène de passer au milieu de cette foule en habits de noces (+ de 29°) avec son sac à dos, son bob et son baton de marche...le tout au milieu d'un concet assourdissant de klasons ..et des feux rouges qui rythmaient en entrecoupant bien entendu le flot des véhicules. Heureusement après la messe de 19h tout était redevenu calme.

Ce dimanche matin 9/9 nous l' avons accompagné avec Clotilde  au sud de Gradignan( pour éviter certains endroits ou se trouvent les chasseurs car c'est aujourd'hui l'ouverture de la chasse !!) et  fait un bout du Chemin avec elle et le pélerin avec lequel elle marche depuis Ligugé.
Dimanche 9/9 : Peyon-Beliet : 25kms

Anecdote : en revenant du point de séparation vers notre véhicule rencontre avec des chasseurs  et leurs chiens sur la piste .Ils avaient "levé" un sanglier lequel a traversé la piste quelque temps après notre passage de l'aller pour se réfugier dans un champs de mais assez haut pour que les chiens s'y perdent . Les chasseurs(environ un bonne dizaine se tenaient en embuscade pendant que d'autre avec les 4x4 faisaient le tour du champ de mais qui était très  important)...ouf!!!heureusement que nous ne l'avons pas rencontré car avec les sacs et pas un arbre sur la piste....."

Publié dans Pèlerinages

Partager cet article
Repost0

Messe pour Davy

Publié le par hospitalité de Touraine

davy.JPG
Nous vous rappelons que vous êtes tous invités à participer à une messe pour Davy qui était avec nous cet été à Lourdes.
Elle aura lieu le Mardi 11 septembre 2007 à 19h00 dans la chapelle de l'Hopital Bretonneau.
 
A cette occasion, le chapelet du 11 septembre en la Basilique Saint Martin est  annulé
Partager cet article
Repost0

Une belle histoire !

Publié le par hospitalité de Touraine

Vous allez me dire, quel rapport avec Lourdes, l'hospitalité et la touraine, vous avez entièrement raison !!!
seulement je trouve cette histoire trés belle et je veux vous la partager !!!!




On a raconté une anecdote qui arriva aux Jeux Olympiques de Seatlle au cours des épreuves réservées aux personnes hanicapées.

Neuf athlètes atteints d'un handicap mental se tenaient prêts au départ d'une course de 100 mètres. Au signal, la course commença. Ils ne couraient pas tous bien vite, mais il était évident que tous voulaient participer et gagner.
Soudain, un garçon glissa et, aprés deux ou trois culbutes, se mit à pleurer. Les huit autres concurrents entendirent ses sanglots. Ils ralentirent, s'arrêtèrent en jetant un oeil derrière aux, et finalement revinrent en arrière .... Tous firent cela !!

S'asseyant auprés de lui, une jeune fille atteinte du syndrome de Down le serra dans ses bras et lui demanda : " çà va mieux comme çà ?". Ils aidèrent leur rival à se relever et marchèrent ensuite coude à coude, jusqu'à franchir ensemble la ligne d'arrivée........

La foule de sspectateurs alors se leva et fit une longue ovation. Les applaudissements durèrent beaucoup plus que de coutume.

Publié dans Actualités

Partager cet article
Repost0

RAPPEL

Publié le par hospitalité de Touraine

Rappel

L’Hospitalité de Touraine organise , une célébration le mardi 11 septembre à 19h en la chapelle de l’hôpital Bretonneau, pour permettre à tous ceux ou celles qui ont connu, soigné et aimé Davy Delalande, ainsi que nous amis bénévoles de l’Hospitalité de lui dire tous ensemble un au revoir… Celle-ci sera célébrée par le Père Jean Marie Onfray, responsable de la pastorale de la santé, et accompagnateur de notre pèlerinage à Lourdes.


Un rappel également, le 18 septembre, lors de notre halte spirituelle, nous aurons l’occasion de témoigner notre affectueux respect à notre aumônier « partant », Jacques Legoux, ainsi qu’à son « remplaçant », Rémi Bazin. Vous êtes donc doublement invité à venir nombreux.

Publié dans Actualités

Partager cet article
Repost0

DAVY nous a quitté

Publié le par hospitalité de Touraine

Davy-1-.JPGJe suis debout au bord de la plage.
Un voilier passe dans la brise du matin et part vers l’océan.
Il est la beauté, il est la vie.
Je le regarde jusqu’à ce qu’il disparaisse à l’horizon.
 
Quelqu’un à côté de moi dit : «Il est parti».
Parti vers où, parti de mon regard, c’est tout.
Son mât est toujours aussi haut, sa coque a toujours la force de porter sa charge humaine.
Sa disparition totale de ma vue est en moi, pas en lui.
 
Et juste au moment où quelqu’un auprès de moi dit : « Il est parti »,
il y en a d’autres qui, le voyant pointer à l’horizon et venir vers eux,
s’exclament avec joie : « Le voilà ».


Nous vous invitons à participer à une messe pour Davy qui était avec nous cet été à Lourdes.
Elle aura lieu le Mardi 11 septembre 2007 à 19h00 dans la chapelle de l'Hopital Bretonneau.
Partager cet article
Repost0

Sur les pas de St Jacques de Compostelle

Publié le par hospitalité de Touraine

Un message du Mari d'Hélène Jean qui est partie souvenez vous en emportant chacun de nous dans ses prières

Des nouvelles d'Hélène sur le chemin de St Jacques
Hélène est partie de Tours le samedi 25 aout vers 13h
Samedi 25 : Tours-Montbazon : 22 kms
Dimanche 26 : Montbazon-Ste Catherine de Fierbois : 25 kms
Lundi 27 : Ste Catherine de Fierbois-Dangé St Romain : 36 kms
Mardi 28 : Dangé St Romain-Chatellerault-Naintré : 33 kms
Mercredi 29 : Naintré-Chasseneuil du Poitou :22 kms
Jeudi 30 : Chasseneuil-Poitiers-Chartreuse de Ligugé :27 kms
Vendredi 31 : Ligugé-Lusignan : 25 kms
Samedi 1° septembre : Lusignan-Chenay-Melle : 34 kms
Dimanche 2 :Melle-Aulnay : 32 kms           soit environ 256 kms
 
Pour l'instant tout va bien et notre marcheuse n'a meme pas mal aux pieds, aucunes ampoules, les chaussures sont impeccables.
L'accueil à l'étape se fait soit chez des amis pour 3 étapes soit chez des particuliers soit au gite communal soit au camping sous tente réservée aux pélerins.
Samedi après-midi nous l'avons rejointe à Melle au gite communal avec Clotilde et Thomas vers 16h30, retrouvailles puis messe à la chapelle de l'hopital de Melle et repas puis retour pour nous à Tours.
Un peu de logistique ( affaires à amener, d'autres à reprendre ) et l'intendance pour le dimanche surtout pour le soir.
Elle fait route avec un pélerin de Dax depuis Ligugé et hier soir elle a retrouvé à Aulnay les 2 pélerines qui les précédaient d'un jour ( le fait d'avoir "sauté" l'étape de Chenay a permis cette rencontre.
Une anecdote en passant : samedi ' visitant l'église de Lusignan ( splendide eglise d'art typique du Poitou )rencontre avec 3 jeunes qui terminaient le tronçon Tours-Lusignan...et qui avaient entendu aux différents accueils parler d'Hélène "une dame qui fait St Jacques seule "
Pour cette 2ème semaine :
Mardi 4 : Aulnay-St Jean d'Angély..ou plus :23 kms
Mercredi 5 : St Jean ou...Saintes : 37 kms
Jeudi  6 : Saintes-Pons (22kms) ..et plus vers Mirambeau (10/12)
Vendredi 7 : St Genis de saintonge ?-Mirambeau-St Aubin de Blayes : 32 kms
Samedi 8 : St Aubin de Blayes - Blayes : 22 kms
Dimanche : Blayes-Blanquefort : 28 kms...banlieue de Bordeaux      soit environ 176 kms et 432 kms cumulés
 
Nous la rejoindrons avec Clotide le samedi après midi ( là ou elle nous donnera rendez-vous ) car tous les jours un point contact vers 20 h nous amène à échanger les impressions et prévoir un peu de logistique pour la rencontre suivante.
Bref en résumé tout dse passe bien , le temps est de la partie. Elle a bon moral , marche bien et prend le temps  des haltes à son rythme.
Elle pense à nous tous qui la soutenons durant cette longue piste.
 
A bientot de ses nouvelles dimanche ou lundi prochain
 Michel"

Publié dans Pèlerinages

Partager cet article
Repost0

Témoignage d’une jeune hospitalière

Publié le par hospitalité de Touraine

 
Cet été je partais à Lourdes pour la deuxième fois et je ne m’attendais pas à vivre ce pèlerinage aussi intensément que le premier ! 

Nous sommes revenus de Lourdes hier soir et aujourd’hui je ressens comme un grand vide et une certaine nostalgie.
L’ambiance, la convivialité, toute cette agitation et cet esprit de générosité, de partage qui régnait au sein de l’Hospitalité me manquent. J’ai l’impression d’avoir vécu pendant ces 5 jours des choses que je ne pourrai pas oublier ! Je repense à ce mélange d’émotions que j’ai ressenties et à tous ces moments forts partagés avec malades ou hospitaliers ; Je partais pour donner, pour servir, pour me rendre utile mais je ne m’attendais pas à recevoir autant, aussi bien de la part de personnes malades que de la part d’hospitaliers. On se rend rapidement compte qu’un tas de petits gestes qui ne nous coûtent pas grand-chose au départ peuvent rapporter énormément : c’est incroyable ce que l’on peut ressentir simplement en tenant la main d’un malade et en échangeant un sourire.
 L’année dernière je partais pour la première fois, je me sentais un peu empotée sur le quai de la gare ! J’avais peur de ne pas savoir m’y prendre avec les malades…Mais l’on est vite plongé dans le bain et le contact s’établit rapidement avec les malades et avec les autres hospitaliers.
 
        Ce que l’on vit tous ensemble pendant ces 5 jours crée assez vite des liens. J’ai découvert aussi l’atmosphère qui règne dans le sanctuaire, son aspect international. Tous ces gens venus du monde entier (une bonne part d’Italiens, certes…) réunis lors des messes, des processions…, pour prier ensemble la Vierge Marie, je trouve cela impressionnant ! 
 Cette année, je me suis retrouvée plus spécialement chargée, avec un petit groupe d’autres hospitaliers, des enfants malades. Cette expérience, pas toujours facile (surtout émotionnellement) m’a permis de vivre ce second pèlerinage de manière différente mais tout aussi intense avec des échanges forts avec les malades ou entre hospitaliers. Il y a eu des moments de bonne humeur (et des fous rires !), des moments plus calmes, plus tristes (quelques larmes !), même des moments de silence mais à chaque fois de véritables moments de partage. Avec les enfants, on est beaucoup plus vite soi-même, on se découvre des élans de tendresse insoupçonnée, on s’amuse aussi ! Chargée plus spécialement d’un enfant qui ne parlait pas, j’ai appris à faire du silence un lieu d’échange, et oui on peut avoir l’impression de communiquer même sans parler, juste présents l’un à côté de l’autre !!!
 J’ai envie de dire pour finir que durant ces 5 jours on est confronté à la souffrance (physique ou morale) et on en a pas forcément l’habitude, mais c’est aussi pendant ces 5 jours que l’on découvre réellement le sens du partage, de la générosité et de l’humilité.
A tous ceux qui m’ont permis de vivre cela : MERCI !

Publié dans Pèlerinages

Partager cet article
Repost0

Lire les diaporamas

Publié le par hospitalité de Touraine

Mes chers Amis

Plusieurs personnes ont des problèmes pour lire les diaporamas ! 
Il est donc de mon devoir d'essayer de résoudre ce problème !
Tout d'abord, les diaporamas fonctionnent trés trés bien.
Le problème peut avoir deux causes :
                     - soit il vous manque une application internet
vous pouvez la télécharger
ICI
                     - soit la sécurité de votre ordinateur bloque les applications Flash.

Bon courage à ceux qui ont un problème pour lire les diaporamas ! et souriez votre problème est peut être solutionné.

Partager cet article
Repost0

Hélène est partie !!!!!

Publié le par hospitalité de Touraine

"Priez pour moi comme je prie pour chacun de vous"

Voila le message que maman nous a envoyé avant de partir pour Saint Jacques.
 
Un message fort puisque la prière fait partie d'elle, et c'est tout le sens de son pèlerinage. Ce n'est pas un exploit ou une aventure qu'elle cherche mais bien un chemin de prière, un chemin de foi, sur les pas de tout ceux qui se mettent à marcher avec le Christ. 

Cette longue piste, comme elle dit, elle l'avait décidée pour son entrée en retraite.
 En recueillent des témoignages, des livres, son désir de partir a grandi. 
Elle s'y est préparée sur le plan physique, sur le plan matériel et sur le plan spirituel. C'est là le sens de la bénédiction d'envoi, ce n'est pas le coup de feu des coureurs, c'est l'assurance de partir avec le Christ, pour le Christ. 


Maman-25-ao--t-St-Jacques-012.jpg

C'est pour cette raison qu'elle tenait à remercier tous les hospitaliers et malades qui se sont rendu présent à l'envoi à la basilique Saint Martin.

Saint Martin - Saint Jacques... départ immédiat !

Thomas JEAN
fils d'Hélène"

Publié dans Pèlerinages

Partager cet article
Repost0

Vers toi je lève les yeux, Sainte Mère de Dieu

Publié le par hospitalité de Touraine

 
Vers toi je lève les yeux,
Sainte Mère de Dieu ;
car je voudrais faire de ma maison
une maison où Jésus vienne,
selon sa promesse,
quand plusieurs se réunissent en son nom.

Tu as accueilli le message de l'ange
comme un message venant de Dieu,
et tu as reçu, en raison de ta foi,
l'incomparable grâce
d'accueillir en toi Dieu lui-même.

Tu as ouvert aux bergers puis aux mages
la porte de ta maison
sans que nul ne se sente gêné
par sa pauvreté ou sa richesse.

Sois Celle qui chez moi reçoit.
Afin que ceux qui ont besoin
d'être réconfortés le soient ;
ceux qui ont le désir de rendre grâce
puissent le faire ;
ceux qui cherchent la paix la trouvent.

Et que chacun reparte vers sa propre maison
avec la joie d'avoir rencontré Jésus lui-même,
Lui, le chemin, la vérité, la vie.
Amen
 

Publié dans Prières et neuvaines

Partager cet article
Repost0

Laissez vous réconcilier

Publié le par hospitalité de Touraine

« Laissez-vous réconcilier »       LOURDES 2007
 
 
 
Nous connaissons tous l’histoire de cette femme prise en flagrant délit d’adultère et que des hommes voulaient lapider. Nous connaissons tous la réponse de Jésus :
« Que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre ! »
Nous savons tous ce qui s’est passé…ils partirent tous en commençant par les plus âgés ! S5000350.JPG
Oui, nous sommes tous pécheurs
 
Saint Jean écrit même : « Si nous disons : ‘Nous n’avons pas de péché’, nous nous égarons nous-mêmes et la vérité n’est pas en nous »…
Faire œuvre de VERITE, c’est regarder notre vie, non pas au nom de toutes nos complaisances, mais à la lumière de la Parole de Dieu.
« La Vérité vous rendra libres »…
« Celui qui fait la Vérité vient à la lumière»…
 
Nous sommes venus (humblement) vers la (les) lumière de Lourdes…pour faire œuvre de Vérité, pour regarder notre vie à la lumière de sa Parole.
Mais, il demeure une question : Qu’est ce que le péché ?
La réponse n’est pas facile…
 
Nous avons en mémoire telle ou telle collection de péchés qui conduisait certains à rester bloquer sur une déficience ou une fragilité et d’autres à dire sereins : « Je ne vois pas ce que j’ai à me reprocher ». Certains le voyaient partout, d’autres aujourd’hui ne le voient plus nulle part. Reconnaissons aussi combien nous avons blessé de personnes en les infantilisant dans cette démarche !
 
La Foi chrétienne ne nous annonce pas le péché, mais la rémission des péchés ! (Je crois en un seul Baptême pour le pardon des péchés)…C’est notre acte de Foi ! Le cœur du mystère du salut s’exprime dans l’affirmation : « Car Dieu n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour juger le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui » La croix du Christ, nous dit l’excès d’amour du Père : « Tu as tellement aimé le monde Père très saint. »
 
La foi chrétienne est annonce du Pardon. Ce pardon reçu gratuitement – sans raison – ne peut que nous étonner, nous bouleverser. Nous connaissons la réaction de Zachée lorsque le Seigneur jésus le remarque et décide de venir chez lui… C’est l’amour reçu, accueilli, qui révèle les manques d’amour.
 
Dans la mesure où je reconnais l’amour de Dieu, je reconnais que j’ai du mal à y répondre en vérité. Le péché n’est pas d’abord une réalité morale, mais une réalité au cœur de la foi, une réalité théologique : le péché est un refus d’amour sous des formes multiples (une manière de dire NON à Dieu).
  
Au cœur du mystère de la Foi, nous sommes appelés à nous laisser aimer, nous laisser regarder (et ce n’est pas évident !). Nous sommes invités à nous laisser faire par la tendresse d’un Père. C’est en ce sens que je comprends la parole de Paul aux Corinthiens : « Au nom du Christ, nous vous en supplions, laissez-vous réconcilier avec Dieu ! »
 
Se laisser réconcilier et non se réconcilier d’abord. C’est Dieu le Père qui dans la mort du Christ se réconcilie les hommes et le monde avec lui-même. Notre démarche est une réponse à son initiative. Dieu ne fait pas le décompte de nos fautes, il ne nous attend pas « au tournant ». Il n’est pas un Dieu de la vengeance ; il est doux et humble de cœur.
 
Dans son testament spirituel, à la veille de sa mort, le Christ nous dit : « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. » Puis il ajoute : « Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis et établis afin que vous partiez, que vous donniez du fruit et que votre fruit demeure. » (Jean 15)
 
La parole de réconciliation est prononcée par Dieu qui nous appelle à la Vie, qui nous donne sa Vie, qui fait le premier pas pour rétablir l’alliance. Cette nouvelle alliance dans le sang du Christ, dans la mort du Christ, dans le don qu’il nous fait de sa Vie. Dieu nous tend une main de communion, car il veut faire sa demeure en nous.
 
Alors, comment allons-nous accueillir le geste de Dieu, sa main tendue ? D’abord en reconnaissant que cela fait du bien ! (Il n’y a pas de mal à se faire du bien…) Nous avons tous besoin d’être aimé.
            -les enfants savent merveilleusement l’exprimer,
            -Nos amis handicapés également car ils ont la simplicité du cœur,
            -Les personnes malades savent aussi la joie de la main tendue, du sourire.
 
Mais souvent les adultes (que nous sommes) ont du mal à reconnaître ce besoin d’être aimé. Dieu joue de la flûte et personne ne veut danser. Nous restons repliés sur nous-mêmes. Dieu invite à un festin et les invités ont d’autres choses à faire, ils se font prier quand ils ne maltraitent pas les serviteurs. Nous manquons de simplicité et d’humilité pour reconnaître ce besoin d’être aimé. Nous avons peur de laisser Dieu poser sur nous son regard.
 
Et c’est lorsque nous nous laissons aimer, que nous reconnaissons notre péché (qui est d’abord difficulté à sa laisser aimer.) L’amour que nous avons du mal à recevoir, c’est aussi l’amour que nous avons du mal à donner. C’est pour cela qu’est essentielle la parole de notre prière : « Pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés. » Le verbe grec traduit par pardonner (àphienai) veut dire lâcher, laisser aller…
 
Pour aimer l’autre en vérité, il faut se laisser aimer. Pour aimer l’autre en vérité, il est même utile de se juger aimable. Souvenez-vous, dans l’Evangile, il est dit : « Tu aimeras ton prochain comme toi-même ». je ne peux pas donner ce que je refuse de recevoir. Je ne peux même donner gratuitement, que ce que j’ai accepté de recevoir gratuitement.
  
Il faut laisser l’amour de Dieu nous appeler comme Lazare à nous lever de nos tombeaux : ces tombeaux de nos enfermements.
            -je suis enfermé quand je suis toujours sûr d’avoir raison.
            -je suis enfermé quand je me refuse au pardon après l’offense.
            -je suis enfermé quand je refuse de reconnaître que l’autre a changé.
            -je suis enfermé quand j’en ai assez de vivre, que je n’ai plus goût à rien.
            -je suis enfermé quand je ne m’intéresse plus qu’à moi, qu’à mes douleurs.
            -je suis enfermé quand je refuse la différence.
            -je suis enfermé quand je ne sors pas de la culpabilité, que je porte un sac trop lourd !
Dieu nous appelle aujourd’hui
A nous lever de nos tombeaux !
 
 
Entendre cet appel à sortir de mon tombeau, de mon enfermement, c’est faire l’expérience de la joie du pardon. Joie du regard qui fait vivre, de la main qui rassure, de la parole qui enfante à la vie. Joie du pardon qui fait naître et renaître. Car il nous faut sans cesse naître de l’Esprit, même quand on est vieux (vous connaissez l’histoire de Nicodème qui vient voir Jésus de nuit en St Jean 3)
 
Joie du pardon qui appelle à la vie. Nous connaissons cet appel de Dieu dans le Livre du Deutéronome : « Vois, je mets devant toi la mort et la vie, le malheur et le bonheur et je te demande de choisir la Vie ». Choisir la vie et non la subir comme une fatalité.
 
Le pardon reçu me redit que Dieu est source de Vie. Le pardon reçu est une nouvelle création. Tout pardon est un matin de Pâques dans nos vies. Se laisser réconcilier par Dieu avec la vie. Nous ne cessons d’être préoccupés par notre vie et Dieu nous ouvre à la Vie ; cette Vie qu’il nous donne en abondance.
 
Tout sacrement est expérience de la profusion du mystère d’Amour, du mystère de la Grâce. Tout sacrement me rappelle que je ne peux me donner la Grâce, qu’il me faut la recevoir. Car je ne me donne pas la vie. Jésus à raison de dire à la Samaritaine : « Si tu savais le Don de Dieu ! »
 
Si nous savions combien Dieu veut faire de nous des vivants, combien Dieu nous fait confiance !
 
Si nous savions que la vie ne regarde pas en arrière, mais qu’elle est toujours confiance en demain !
 
Si nous savions combien Dieu ne peut se résoudre à nos lâchetés, à nos fragilités, à nos petits côtés ; combien Dieu espère en nous…Car rien n’est impossible à Dieu.
 
C’est ainsi que nous sommes rentrés en Carême avec cette Parole : « Convertissez-vous et croyez à l’Evangile ! » La conversion est l’acceptation de se laisser dérouter par la Parole de Dieu. Etre croyant, c’est donner crédit à cette Parole. Croire Dieu sur Parole ! C’est elle qui a motivé Abraham dans son désir de partir. C’est elle en laquelle Jésus s’enracine pour ne pas succomber à la tentation au désert.
 
Vivre la réconciliation, c’est toujours se mettre à l’écoute de la Parole de Dieu.
-Trop souvent, nous considérons que se confesser, c’est parler de soi…alors qu’il    s’agit d’abord de confesser la tendresse de Dieu. Nous nous demandons ce que nous allons dire, alors que l’essentiel est d’accueillir une Parole.
            -Nous vivons la démarche de réconciliation pour avoir bonne conscience alors qu’il importe de raviver l’alliance avec Dieu.
-D’un sacrement qui réalise la rencontre tendre et chaleureuse du Père et du fils, nous risquons de faire une parole murmurée dans un coin d’ombre.
 
Laissez-vous réconcilier ! Quelle parole de foi !
Puissions-nous l’entendre à Lourdes où Marie demande à Bernadette que nous venions en procession, c'est-à-dire en Eglise. Redécouvrir la dimension ecclésiale de la réconciliation. Je ne fais pas « ma lessive », mais je fais grandir le mystère de l’Eglise en permettant à la grâce de féconder un coin d’humanité.
 
Une âme qui s’élève, élève le monde… Un croyant qui se laisse réconcilier contribue humblement à l’avènement du salut. Par lui, la grâce surabonde. Et cette flamme que Dieu vient d’allumer dans le cœur réconcilié ne peut s’éteindre. Elle ne peut que donner vie et chaleur autour d’elle.
 
Lourdes est un lieu privilégié pour vivre la réconciliation. Se laisser regarder comme une personne à l’image de Bernadette. Se laisser aimer en dépit de toutes ses fautes, de toutes ses limites. Accepter d’être un peuple en marche qui témoigne de l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ. Vivre la grâce de la Parole de Pardon pour repartir dans la Joie. Entrons confiants dans cette action de grâce :
 
Dieu notre Père, nous te rendons grâce et nous te bénissons par Jésus Christ et Seigneur pour ton œuvre d’amour en ce monde.
Au sein de notre humanité encore désunie et déchirée, nous savons et nous proclamons que tu ne cesses d’agir et que tu es à l’origine de tout effort vers la paix.
Ton Esprit travaille au cœur des hommes et les ennemis enfin se parlent, les adversaires se tendent la main, des peuples qui s’opposaient acceptent de faire ensemble une partie du chemin.
Oui, c’est à Toi Seigneur que nous le devons, si le désir de s’entendre l’emporte sur la guerre, si la soif de vengeance fait place au pardon et si l’amour triomphe de la haine.
Forts de ton amour qui fait de nous des frères, ensemble nous pouvons te dire : Notre Père…..
                                                                                                       
Père Jean Marie ONFRAY
 
Téléchargement au format PDF

Publié dans Thèmes d'année

Partager cet article
Repost0

Nous te confions aurore

Publié le par hospitalité de Touraine

Mes chers amis nous vous confions Aurore qui est née le 31 Juillet 2007.

Aurore est la fille de Bérengère et Jean-Paul Baillet qui nous ont accompagnés plusieurs fois au mois d'août.

Publié dans Carnet - Naissances

Partager cet article
Repost0

Prière pour l’Assomption

Publié le par hospitalité de Touraine

Prière pour l’Assomption
Aujourd’hui, notre regard doit s’élever
vers le ciel de toutes nos espérances.

Marie, notre soeur Marie, fille de notre terre,
est élevée dans la gloire parce qu’elle est aussi
la mère de notre Dieu.

Marie est la première
à pouvoir placer ses pas
dans les pas de son fils...
...jusqu’au bout du voyage.
Nos chemins, eux aussi,
conduisent à la gloire.
Nous ne le voyons pas,
mais Marie nous le dit
par son Assomption.
Toi, Notre-Dame,
consolide en nos coeurs
la foi et l’espérance
et remplis-nous de cet amour
qui vaincra toute mort
le jour de notre propre assomption.

Publié dans Calendrier liturgique

Partager cet article
Repost0

News d'Hélène

Publié le par hospitalité de Touraine

"Il est beau d'accomplir ses rêves, mais il est plus beau encore, de laisser s'accomplir le rêve de Dieu sur nous" helene.JPG
Ça y est c'est déterminé. Je pars le 25 août, je prends la route vers Saint Jacques de Compostelle : mettre mes pas dans ceux qui ont creusé le chemin bien avant moi.
Pèlerinage qui donne sens à ma vie, qui permet de se retrouver soi-même avec Dieu et en Dieu. 
Il y a 10 mois que je suis en retraite, et c'est ainsi que je désirais commencer cette étape de ma vie : ce sera le début de ma longue piste, qui débute par la messe de 11h à la basilique Saint Martin suivit de la bénédiction et l'envoi des pèlerins.
J'emporte avec moi toutes les intentions qui me seront données.

A tous affectueusement.
Hélène JEAN

Publié dans Pèlerinages

Partager cet article
Repost0

<< < 10 20 30 40 50 60 70 71 72 73 74 75 76 > >>